BonSens

BonSens

Tu pourrais aussi aimer

Club Photo Nazelles-Négron
Club Photo Nazelles-Négron

Des scientifiques, entrepreneurs, avocats, citoyens… des gens de bonne volonté et de bon sens ont

Intégrité et indépendance sont nos deux valeurs fondamentales

Les 4 piliers de nos actions sur la
SANTE HUMAINE
SANTE SOCIETALE
SANTE DES ENTREPRISES
SANTE DE LA PLANETE

NOS AMBITIONS
* Eclairer les évènements par le bon sens pour aider aux choix des décisions et à leur respect
* Sauvegarder notre diversité socio-culturelle et notre capacité d’innover et de développer
* Aider au traçage des d

L'interview de bon sens : Pr Didier Raoult 02/04/2024

🔴 L'interview intégrale du Pr Raoult pour BonSens est disponible

A regarder sans tarder !

https://www.youtube.com/watch?v=fnTubss0Rdc









Musique AlexGrohl pour Pixabay
https://pixabay.com/fr/music/roche-inspiring-motivational-rock-inspire-mesenses-111448/

L'interview de bon sens : Pr Didier Raoult Le Professeur Didier Raoult répond aux questions de l'association BonSens.org. Une interview intemporelle à regarder et à garder précieusement.

01/04/2024

🔴 L'INTERVIEW DU PR. RAOULT

Mardi 2 avril à 10h
Pr Didier Raoult au micro de l'association Bonsens_Org

https://www.youtube.com/watch?v=fnTubss0Rdc

31/03/2024

🔴 Mardi 2 avril à 10h

L'INTERVIEW DU PR. RAOULT

Pr Didier Raoult au micro de l'association Bonsens_Org

https://www.youtube.com/watch?v=fnTubss0Rdc








Musique de Maksym Dudchyk pour Pixabay

31/03/2024

🔴 NE RATEZ PAS L'INTERVIEW DU PR. RAOULT

Mardi 2 avril à 10h, la première interview du Pr Didier Raoult
par l'association BonSens


https://www.youtube.com/watch?v=fnTubss0Rdc

Plusieurs états portent plainte contre Ursula Von der Leyen pour corruption dans le cadre du SMS Gates. Entre entrave politique à l'enquête et recherche de soutien, quel avenir pour Ursula ? | FranceSoir 18/03/2024

🔴 Une enquête importante au sujet des procédures judiciaires à l’encontre d’Ursula Von der Leyen, y compris celles de BonSens

A lire absolument pour bien comprendre la situation alors que est candidate à sa succession à la Présidence de la Commission Européenne

⬇️⬇️⬇️

« Plusieurs états portent plainte contre Ursula Von der Leyen pour corruption dans le cadre du SMS Gates. Entre entrave politique à l'enquête et recherche de soutien, quel avenir pour Ursula ? »

Plusieurs états portent plainte contre Ursula Von der Leyen pour corruption dans le cadre du SMS Gates. Entre entrave politique à l'enquête et recherche de soutien, quel avenir pour Ursula ? | FranceSoir Depuis 2021, l’association BonSens.org mene plusieurs actions juridiques, dont une action civile à l’encontre de Santé Publique France et de la société Pfizer/BioNtech, afin d’obtenir la nullité des contrats d’acquisition de vaccins contre la Covid sur le motif général que « la fraud...

11/03/2024

Au coeur de l’humain, BonSens et se fédèrent pour vous présenter :

🔶 La 150ème du CSI

📌 Science, Éthique et Médecine : les enjeux de la société de demain

📌 Le 8 mai 2024 à Saintes

Différents thèmes seront abordés lors de cette journée : médecine, dérives totalitaires, identité numérique, IA, et bien d’autres !

Un évènement réunissant des gens d'exception !

Le programme détaillé sera diffusé prochainement.

Attention, réservez vite, les places sont limitées
https://www.helloasso.com/associations/bonsens-org/evenements/150eme-du-csi-a-saintes

Une analyse indépendante des données des 30423 patients soignés à l’IHU-Méditerranée Infection donne des résultats encore meilleurs que ceux initialement annoncés par les équipes de l’IHU | FranceSoir 09/03/2024

Une analyse indépendante des données de l’IHU-Méditerranée Infection, publiée dans un journal scientifique avec r***e par les pairs. Etude soutenue par BonSens

Une analyse indépendante des données des 30423 patients soignés à l’IHU-Méditerranée Infection donne des résultats encore meilleurs que ceux initialement annoncés par les équipes de l’IHU | FranceSoir Réunis autour du Professeur Christian Perronne, Valère Lounnas (PhD de chimie théorique appliquée aux protéines et ancien chercheur à l'EMBL-Heidelberg), Pr.

Christian Perronne : ICS-5 et Sénat US, un tournant, le retour de la lumière et la liberté. - BonSens.org 09/03/2024

Tribune du Pr. Christian Perronne : ICS-5 et Sénat US, un tournant, le retour de la lumière et la liberté.

Chers amis,

Mon séjour à Washington s’achève, mais quel séjour !

Après ces années de ténèbres, de corruption, de manipulation, de diffusion d’articles médicaux et scientifiques frauduleux, de suppression des libertés, de mesures autoritaires totalement illégales, de contrôle des médias et de censure généralisée, de destruction méthodique de la santé, des hôpitaux, de l’économie, du potentiel industriel, de l’agriculture, de l’éducation, de l’armée, de la diplomatie, de la culture, des valeurs familiales, la lumière et la vérité se propagent sur la planète. Les peuples s’éveillent et ne lâcheront rien.

Les deux jours du congrès de l’International Crisis Summit (cinquième édition, ICS-5) ont mis au grand jour les mesures terribles prises contre les peuples du monde. Les échanges ont été très riches.

La France était dignement représentée par Emmanuelle Darles (chercheuse en informatique) et Vincent Pavan (mathématicien de haut niveau) qui ont fait deux exposés remarquables sur les publications frauduleuses et les méthodes utilisées pour la fabrication de fausses données.

J’ai eu le plaisir de retrouver des médecins américains exceptionnels combattants de la première heure, devenus amis, Pierre Kory, Harvey Rich, Meryl Nass (qui a été accusée de désinformation puis radiée pour avoir sauvé des vies) et Ryan Cole (médecin anatomo-pathologiste qui a effectué un grand nombre d’autopsies chez les victimes décédées des pseudo-vaccins Covid-19, pour en démontrer la dangerosité). Le Dr Simone Gold, pionnière de la résistance, a témoigné. Le professeur australien, Raphael Lataster, a exposé les techniques de désinformation et de création d’infox, particulièrement utilisées par les fact-checkers.

Le témoignage des routiers canadiens qui ont subi une violence inouïe et à qui on a bloqué les comptes bancaires était poignant. Des médecins et autres soignants, des parlementaires, des policiers (notamment un policier du renseignement de la Police Montée canadienne), d’anciens militaires, des journalistes, qui ont eu un immense courage de résister à la tyrannie et qui ont été victimes de cette répression terrible, ont pu raconter le cauchemar qu’ils ont vécu.

Le témoignage d’un routier canadien d’origine roumaine, qui avait connu dans sa jeunesse la tyrannie communiste de Ceaucescu, et qui pensait ne plus jamais revoir ça, a été très émouvant. Il a été battu sévèrement et blessé pour avoir simplement manifesté pacifiquement contre le passe sanitaire obligatoire. Il a été exposé les techniques de manipulation des populations, de lavage de cerveau, de propagande, dignes d’un film de science-fiction. Les techniques de fraude financière ont été abordées.

Des parents ont témoigné, certains en larmes, en évoquant la mort de leur enfant quelques jours après l’inoculation expérimentale. Des statistiques sur les effets secondaires et la mortalité liés aux pseudo-vaccins ont été montrées, notamment par le Dr Jessica Rose, experte canadienne ayant analysé la base de données des effets secondaires VAERS. Les avocats ont rappelé que l’injection forcée de produits expérimentaux était totalement illégale et contraire à toutes les conventions internationales, assimilable à un crime contre l’humanité. La médaille que portaient les juges lors du procès de Nuremberg a été exposée.

Le Dr Malone a présenté la mainmise de la CIA sur le monde. Mon ami et avocat suisse alémanique, Phillip Kruse a démontré de façon remarquable la menace extrême pour nos démocraties du projet de Traité de l’OMS qui supprimerait le pouvoir des états. L’OMS ayant changé la procédure pour que ce vote puisse être adopté à la majorité simple des pays, il y a un énorme risque que ce traité soit adopté en mai prochain.

Il faut saluer la présence de trois députés européens fantastiques que je connais bien, Christine Anderson (Allemagne), Cristian Terhes (Roumanie) et Rob Roos (Pays-Bas) qui, avec une poignée de collègues à Bruxelles et à Strasbourg, se battent comme des lions pour défendre nos libertés au sein du Parlement européen. Pour survivre, les démocraties doivent impérativement rétablir l’indépendance du Parlement, de la justice et des médias et refuser la tyrannie supranationale de l’OMS.

La table ronde organisée au Sénat des États-Unis, dans la célèbre salle Kennedy, diffusée en direct dans le monde entier, a été d’une richesse incroyable. Beaucoup de professions étaient représentées, y compris des anciens repentis de la finance ou de l’industrie pharmaceutique qui ont pu dévoiler les manipulations cachées. J’étais fier d’y représenter la France.

J’ai été frappé d’entendre de la part de nombreux participants américains, européens, canadiens, mexicains et australiens qu’ils avaient beaucoup d’admiration pour les résistants français, qu’ils considèrent comme des combattants de la première heure dans cette crise covido-ubuesque.

Beaucoup d’experts de pays étrangers comptent sur nous pour montrer la voie. Ils m’ont dit que :

« La France devait reprendre son rôle de pays des lumières. »

Lors de cette table ronde, j’ai exposé les données fausses ou carrément frauduleuses dans les publications scientifiques et comment nous les dénonçons, avec mes amis de l’association BonSens.org, en publiant des réponses ou des contre-expertises dans les journaux médicaux internationaux référencés. J’ai aussi parlé des menaces et des sanctions exercées contre les médecins dissidents et de la censure dans les médias de grands chemins, mais aussi sur les réseaux sociaux. J’ai terminé en exposant la volonté des autorités de supprimer nos libertés médicales et scientifiques.

J’ai remercié chaleureusement le Sénateur Ron Johnson et le Dr Robert Malone, organisateurs de la table ronde, pour leur engagement fantastique pour faire éclore la vérité.

Cette table ronde au Sénat américain, par sa qualité et sa diffusion mondiale, représente pour moi un tournant magnifique vers le retour de la lumière et de la liberté.

Washington, le 26 février 2024

Christian Pr. Christian Perronne Officiel

https://bonsens.info/christian-perronne-ics-5-et-senat-us-un-tournant-le-retour-de-la-lumiere-et-la-liberte/

Christian Perronne : ICS-5 et Sénat US, un tournant, le retour de la lumière et la liberté. - BonSens.org Chers amis,Mon séjour à Washington s’achève, mais quel séjour ! Après ces années de ténèbres, de corruption, de manipulation, de diffusion d’articles médicaux et scientifiques frauduleux, de suppression des libertés, de mesures autoritaires totalement illégales, de contrôle des médi...

Saisine du Conseil des Droits de l'Homme des Nations Unies - BonSens.org 09/03/2024

🟥 COMMUNIQUÉ
L’association BonSens s’est jointe à la saisine du Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies avec le sénateur Alain Houpert, le député et président de Debout la France Nicolas Dupont Aignan ainsi que le parti politique Les Patriotes présidé par Florian Philippot

Cette saisine fait suite à la signature par le président Macron de l’accord de coopération entre la France et l’Ukraine, pays en guerre avec Russie. Cet accord n’a été à ce jour ni présenté pour un vote au parlement, ni présenté par le Ministre des Affaires Étrangères au Premier Ministre.

Avant sa signature le 16 février 2024, il n’avait donc reçu aucune r***e ou analyse par le gouvernement ou la représentation nationale. Ce qui donc a été fait en dépit du bon sens puisque cela engage la France avec un pays en guerre. Son article 12 est problématique car les parties déclarent la Russie coupable et se donnent le droit de saisir les actifs de ressortissants russes. Un acte qui peut entraîner une cobelligérance envers la Russie.

En outre le Président Macron a confirmé ne pas exclure la possibilité d’envoyer des troupes françaises en Ukraine, et même si le Ministre des Affaires Étrangères considèrent que ce n’est pas un acte de belligérance, personne ne sait pas comment cela pourrait être perçu par la Russie.

C’est dans cette possibilité d’une escalade d’engagement qui peut mener à une guerre avec la Russie que la saisine a été effectuée afin de demander le respect de la souveraineté nationale qui appartient aux représentants du peuple que sont le sénateur Houpert et le député Dupont Aignan, et non au Président Macron seul.

Il est donc normal que se joigne à cette procédure afin d’obtenir avec les représentants nationaux élus du peuple, que cette souveraineté soit exercée et puisse se prononcer en faveur ou non de l’accord franco-ukrainien.

Rappelons qu’en même temps le Ministre de l’Économie et des Finances a fait savoir que la croissance ne serait pas au rendez-vous et qu’il fallait d’ores et déjà trouver des économies à hauteur de 10 milliards d’euros. Or cet accord de 3 milliards vient s ajouter à la contribution de la France de quelques 10 milliards à travers l’Union Européenne. En période d’austérité, il nous appauvrit alors que nos agriculteurs ont des problèmes et que les Français ont des fins de mois plus que difficiles.

Il est donc critique qu’un tel accord soit voté par le Parlement sur fond de l’article 53 car il engage des dépenses non budgétées.

Le président a fait savoir qu’il voulait le présenter au parlement sur base de l article 50-1 qui n’engage pas la responsabilité du gouvernement. Un accord qui nous engage financièrement qui plus est avec un pays en guerre dans des possibles actes de belligérance est dangereux pour notre nation et met en danger la paix que nous devons préserver pour nos enfants.

Le bureau de BonSens.org déclare : " Cette action est bien plus que symbolique car elle représente la saisine de l’institution qui a présidé à la Paix dans le Monde et dont la France est signataire. L’article 20.1 dit clairement: "Toute propagande en faveur de la guerre est interdite par la loi." "

Le bon sens est de préserver la Paix quoiqu’il en coûte.

https://bonsens.info/saisine-du-conseil-des-droits-de-lhomme-des-nations-unies/

Saisine du Conseil des Droits de l'Homme des Nations Unies - BonSens.org L'association BonSens.org s'est jointe à la saisine du Conseil des Droits de l'Homme des Nations Unies avec le sénateur Alain Houpert, le député et président de Debout la France Nicolas Dupont Aignan ainsi que le parti politique Les Patriotes présidé par Florian Philippot Cette saisine fait s...

25/02/2024

Un peu d'humour, cela ne fait pas de mal 😁

Le BonSens de l'Humour par Pilex

Le Professeur Perronne au Sénat américain pour parler de la corruption des agences de santé - BonSens.org 25/02/2024

🟩Le Pr. Christian Perronne Officiel , vice président de BonSens sera au Sénat américain pour parler de la corruption des agences de santé, ce lundi 26 février 2024, sur invitation du sénateur Ron Johnson qui dirigera la table ronde "Les agences fédérales de santé et le cartel du Covid : que cachent-elles ?

L’évènement sans précédent sera retransmis en direct à 15 heures (9h EST) et couvert par FranceSoir

Le Professeur Perronne au Sénat américain pour parler de la corruption des agences de santé - BonSens.org Washington - le Sénateur Johnson dirigera une table ronde : « Les agences fédérales de santé et le cartel du COVID : que cachent-elles ? Ce lundi 26 février 2024, le sénateur américain Ron Johnson (Parti Républicain du Wisconsin) dirigera une table ronde intitulée "Les agences fédérales ...

BonSens.org se joint au référé du Sénateur Alain Houpert au Conseil d'État par une intervention volontaire - BonSens.org 23/02/2024

🔴 COMMUNIQUÉ

BonSens se joint au référé du Sénateur Alain Houpert au Conseil d’État par une intervention volontaire

Le député Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France ainsi que le parti politique Les Patriotes s'étaient déjà joints à ce référé-liberté.

L’association et un membre du bureau se joignent également à cette procédure afin de soutenir cette demande de permettre le contrôle parlementaire de la dépense publique résultant de l’accord de sécurité France/Ukraine qui pourrait affecter encore une fois les revenus des plus modestes.

BonSens.org se joint au référé du Sénateur Alain Houpert au Conseil d'État par une intervention volontaire - BonSens.org Le 20 février 2024, le Sénateur de Côte d’Or, Alain HOUPERT a saisi le Conseil d’Etat d’une procédure de référé-liberté pour qu’il soit ordonner au Premier ministre et au ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, de soumettre au Parlement en application de l’article 53 d...

Pr Christian Perronne : "les actes sont plus forts que les mots" - BonSens.org 22/02/2024

💙 Le Professeur Christian Perronne, vice-président de BonSens adresse un message à ses soutiens

Pr. Christian Perronne Officiel : "Les actes sont plus forts que les mots"

A lire ici

Pr Christian Perronne : "les actes sont plus forts que les mots" - BonSens.org Chers tous Nous avons besoin de vous ! Comme vous le voyez chaque jour qui passe, les évènements se précipitent. Nous ne devons pas avoir peur, mais agir dans la sérénité, car ce qui se passe est le signe que nous gagnons et que ce qui est fait, l’est pour tenter de nous arrêter. Mais comme...

16/02/2024

Il vaut mieux en rire 🤣
Le de l'humour par Pilex

Communiqué au sujet de la loi sur "la lutte contre les dérives sectaires" - BonSens.org 16/02/2024

🔴MISE À JOUR DU 16 FEVRIER 2024
Communiqué au sujet de la loi sur « la lutte contre les dérives sectaires »

Nous avons été alertés par certains d’entre vous, et nous les remercions, d’une nuance apportée par un sous-amendement du groupe SOCIALISTE et apparentés, dans l’article 4 qui nous avait échappé.

Il ne change pas fondamentalement l’article mais permet au juge de déterminer s’il y a ou non constitution du délit. Nous corrigeons donc notre communiqué (corrections en couleur dans le texte)

Nous rappelons néanmoins que ce texte est encore toujours provisoire (il doit passer encore par la CMP) et que dans tous les cas, nous participerons à toute saisine auprès du Conseil Constitutionnel par des élus de la République.

Nous attendons désormais la version finale du texte qui devra être votée prochainement à l’Assemblée à la suite de la proposition de la Commission Mixte Paritaire (CMP).

Communiqué au sujet de la loi sur "la lutte contre les dérives sectaires" - BonSens.org L'article 4 du projet de loi prétendument destiné à renforcer les dérives sectaires, refusé par le Sénat, réintroduit par la Commission des lois, rejeté par l'Assemblée nationale a été réintroduit par un amendement finalement adopté ce 14 février 2024. L'association BonSens.org, aprè...

Analyse du Professeur Christian Perronne concernant la loi sur « la lutte contre les dérives sectaires » - BonSens.org 16/02/2024

🔴 Analyse du Professeur Christian Perronne concernant la loi sur « la lutte contre les dérives sectaires »

Plusieurs questions se posent sur cette loi qui devra encore passer l’étape de la Commission Mixte Paritaire, revenir à l’Assemblée et être ensuite validée par le Conseil Constitutionnel si des élus décident de le saisir (et BonSens y participera si cela est le cas)

Si cette loi avait été en vigueur depuis le début de la crise Covid-19, les autorités auraient-elles tenu les mêmes discours ? Auraient-elles été d’une rigueur irréprochable pour ne pas tomber sous le coup de cette loi ?

Pr. Christian Perronne Officiel

A lire ici ⬇️

Analyse du Professeur Christian Perronne concernant la loi sur « la lutte contre les dérives sectaires » - BonSens.org Plusieurs questions se posent sur cette loi qui devra encore passer l’étape de la Commission Mixte Paritaire, revenir à l'Assemblée et être ensuite validée par le Conseil Constitutionnel si des élus décident de le saisir (et BonSens.org y participera si cela est le cas)   Si cette loi ava...

Communiqué au sujet de la loi sur "la lutte contre les dérives sectaires" - BonSens.org 16/02/2024

L’article 4 du projet de loi prétendument destiné à renforcer les dérives sectaires, refusé par le Sénat, réintroduit par la Commission des lois, rejeté par l’Assemblée nationale a été réintroduit par un amendement finalement adopté ce 14 février 2024.

L’association BonSens , après étude détaillée de ces nouvelles dispositions, se réserve la possibilité de participer à sa demande de retrait en cas de saisine du Conseil Constitutionnel.

Voici déjà nos premières réflexions sur ce qui a été voté hier par l’Assemblée.

Nous attirons l’attention de nos lecteurs qu’avant d’être voté cet article 4 a été largement édulcoré par les législateurs au vu des vives critiques justifiées qu’il avait suscitées.

Ainsi, le nouvel article 4 voté précise que la « provocation » à s’abstenir de suivre un traitement doit avoir été faite "au moyen de pressions ou de manœuvres réitérées de toute personne atteinte d’une pathologie" et précise dans un alinéa que le délit n’est pas constitué si ladite provocation " s’accompagne d’une information claire et complète quant aux conséquences pour la santé et que les conditions dans lesquelles cette provocation a été faite ne remettent pas en cause la volonté libre et éclairée de la personne".

De plus, un dernier alinéa écarte les lanceurs d’alerte.

Par conséquent, le délit est caractérisé pour des pressions individuelles sur une personne.

En conséquence, une étude ou un avis argumenté publié mettant en doute l’efficacité d’un traitement ou une alerte sur la dangerosité d’un traitement n’entrent plus dans le champ du délit, à la différence de la rédaction initiale.

Communiqué au sujet de la loi sur "la lutte contre les dérives sectaires" - BonSens.org L'article 4 du projet de loi prétendument destiné à renforcer les dérives sectaires, refusé par le Sénat, réintroduit par la Commission des lois, rejeté par l'Assemblée nationale a été réintroduit par un amendement finalement adopté ce 14 février 2024. L'association BonSens.org, aprè...

Mise en demeure par voie d'avocat à l'éditrice en chef du journal ayant publié l'étude estimant des milliers de décès dus à l'hydroxychloroquine - BonSens.org 10/02/2024

🟥 Une mise en demeure par voie d’avocat a été envoyée à l’éditeur en chef du journal Biomedicine & Pharmacotherapy pour donner suite à une lettre de préoccupation envoyée le 7 janvier 2024 remettant en cause l’étude Pradelle /Lega, étude considérée comme une fraude scientifique par les scientifiques de BonSens , très préoccupés par le contenu totalement erroné de cette étude et dont les conclusions sont fausses.

https://bonsens.info/mise-en-demeure-par-voie-davocat-a-leditrice-en-chef-du-journal-ayant-publie-letude-estimant-des-milliers-de-deces-dus-a-lhydroxychloroquine/

Pour nous soutenir, vous pouvez faire un don ponctuel ou mensuel ouvrant droit à une réduction fiscale ( un don de 10€ ne vous coûtera que 3.40€ après réduction)
https://www.helloasso.com/associations/bonsens-org/formulaires/2

Mise en demeure par voie d'avocat à l'éditrice en chef du journal ayant publié l'étude estimant des milliers de décès dus à l'hydroxychloroquine - BonSens.org Le temps de la justice ? Une mise en demeure par voie d’avocat a été envoyée à l’éditeur en chef du journal pour donner suite à une lettre de préoccupation envoyée le 7 janvier 2024 remettant en cause l’étude Pradelle /Lega promue par Mathieu Molimard. À ce jour cette lettre n’a to...

Lettre aux députés : Projet de loi sur les dérives sectaires - BonSens.org 09/02/2024

L'association a fait parvenir aujourd'hui aux députés, une lettre au sujet du projet de loi sur "les dérives sectaires" qu'ils s'apprêtent à voter, afin de leur faire réaliser que les articles 4 et 5 n'ont rien à voir avec le sujet des sectes, ils ne sont que censure dangereuse pour la science et pour la santé publique.

Avec ce projet de loi, les alertes médicales et scientifiques ne pourraient plus être lancées sous peine de risque d’emprisonnement et d’amendes pour qui s’y risquerait.

Pas d'affaires MEDIATOR, DEPAKINE, LEVOTHYROX ou autre. Circulez, ya rien à voir. Ne voyez-vous pas le danger ?

Même le Conseil d'Etat a alerté à ce sujet.

Mais au fait, les porteurs de ce projet ont-ils pensé cette loi d’un point de vue international ?

Les pays du monde entier n'ont pas tous les mêmes protocoles de soins que la France. Que penser des autorités sanitaires de ces pays ? Que ce sont des sectes ?

Voyez-vous le de cette loi ?

Les porteurs de ce projet ont-ils pensé à la Recherche scientifique française ?

Les scientifiques français qui publieront dans un journal scientifique seront-ils passibles de poursuites selon les propos tenus ?

La France deviendra-t-elle la risée du Monde au niveau médical et scientifique ?

Ces articles 4 et 5 rappellent des heures sombres de l’histoire et notamment la Loi des Suspects.

La liberté d’expression a été consacrée successivement dans l’article 11 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, l’article 10 de 1950 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales et l’article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme.

C'est le devoir des députés français de protéger la liberté d'expression et de protéger les lanceurs d'alerte, car c'est ainsi que l'on protège la démocratie.

Espérons que le des députés empêchera cette dérive législative.

A lire en intégralité ici :

Lettre aux députés : Projet de loi sur les dérives sectaires - BonSens.org En réaction au projet de loi « visant à renforcer la lutte contre les dérives sectaires et à améliorer l’accompagnement des victimes« , BonSens.org a envoyé une lettre RAR aux Présidents de groupes de l’Assemblée Nationale ainsi qu’aux non inscrits, et une lettre par mail à chaque d...

Fact-checking d’une tribune contre les fausses informations médicales, signée par des personnes qui véhiculent eux même des fausses informations scientifiques et médicales. - BonSens.org 03/02/2024

d’une tribune contre les fausses informations médicales, signée par des personnes qui véhiculent eux même des fausses informations scientifiques et médicales.

"... quelques exemples (parmi de nombreux autres) de diffusion de fausses informations par les signataires de cette tribune qui disent souhaiter mettre « fin à la propagation impunie de fausses informations médicales », mais comme dirait le dicton « Charité bien ordonnée commence par soi-même »."

Fact-checking d’une tribune contre les fausses informations médicales, signée par des personnes qui véhiculent eux même des fausses informations scientifiques et médicales. - BonSens.org Communiqué de : Pr Christian Perronne, Dr Gérard Guillaume, Pr Martin Z**i, Corinne Reverbel, Xavier Azalbert et toute l’équipe de BonSens.org Un groupe de médecins, chercheurs et sociétés dites « savantes » a signé une tribune dans laquelle ils déclarent du haut de leur autorité qu’i...

Rassemblement pacifiste pour la vérité devant l'AFP, avec Verity France, les Désenfantés et Contre-attack - BonSens.org 07/01/2024

🚨 Le Professeur Christian Perronne, vice président de BonSens, sera présent dès 14h lors de ce rassemblement du 16 janvier, afin de soutenir les victimes et parents de victimes dans leurs revendications.

Rassemblement pacifiste pour la vérité devant l'AFP, avec Verity France, les Désenfantés et Contre-attack - BonSens.org MARDI 16 JANVIER 2024 10h/16h PLACE DE LA BOURSE 75002 PARIS devant l'AFP Rassemblement portant sur le SILENCE autour des effets secondaires dues aux injections En présence de Gilbert Sonia, (marraine de Sofia décédée), Michèle Musso (Maman d'Eva décédée), Marc Doyer (époux et veuf de Mauri...

Voeux du Professeur Christian Perronne - BonSens.org 07/01/2024

Voeux du Professeur Christian Perronne

Chers résistants, chers éveillés,

Voilà bientôt quatre ans que notre beau pays est tombé bien bas par la volonté d’un petit groupe de personnes ultrariches et ultrapuissantes qui ne nous veulent pas du bien. L’Union européenne a renié toutes ses valeurs démocratiques en se laissant diriger par une Commission qui outrepasse ses droits. C’est le cas notamment pour l’achat par dizaines de milliards de produits expérimentaux que les médias aux ordres nous ont fait passer pour des vaccins et pour la dépense de dizaines de milliards pour des guerres injustes et perdues d’avance. Le peuple de France souffre, comme beaucoup de peuples en Europe. On attaque la protection sociale et on détruit le système de santé. Les urgences des hôpitaux ferment faute de personnel. Les médecins sont en voie de raréfaction et même de disparition pour certaines spécialités. On profite de la répression Covid pour pourchasser les médecins qui soignent la maladie de Lyme chronique qui touche des millions de personnes en Europe et en Amérique du Nord, dont beaucoup meurent à petit feu, abandonnées par le système de santé, pour protéger des intérêts militaires. Une rare bonne nouvelle en 2023 a été la reconnaissance par les CDC (Centers for Disease Control and Prevention), centre de surveillance des maladies aux Etats-Unis, de l’existence de la forme chronique de la maladie de Lyme, déniée depuis des décennies. Mais l’élite est à des années-lumière de la souffrance des citoyens, elle profite dans son monde. Il y a un feu d’artifice de personnalités politiques mises en examen pour des scandales sexuels ou financiers, mais personne n’est condamné. On dirait que c’est devenu la norme pour avoir des responsabilités républicaines. Le parlement est piétiné. La liberté d’expression est bâillonnée et l’on va profiter des Jeux Olympiques pour renforcer, de façon pérenne, le contrôle sur les citoyens. La mortalité augmente de façon très inquiétante depuis les campagnes « vaccinales » Covid, y compris chez les jeunes avec beaucoup de crises cardiaques, d’accidents vasculaires et de cancers d’évolution fulgurante. Cette surmortalité est reconnue, mais officiellement la cause est inconnue et l’on nous bloque l’accès aux données de santé qui sont devenues secret d’État ! La fertilité est en baisse et cela depuis quelques mois après le début des campagnes d’inoculation. La France, par nature optimiste, qui avait un des taux de natalité les plus élevés en Europe, fait beaucoup moins d’enfants. Jamais depuis la deuxième guerre mondiale, l’horizon n’a été aussi sombre. Les jeunes sont tristes, rivés à leur smartphone, et préfèrent se soumettre sans se poser de questions, plutôt que d’affronter la réalité de plein fouet. Pourtant je vois une immense lueur d’espoir. Après la phase d’abnégation où les Français ont été terrorisés par des messages de peur incessants, de plus en plus de personnes se réveillent de ce cauchemar et ne lisent plus ou n’écoutent plus les médias de grands chemins. Ces médias n’existeraient plus aujourd’hui sans les milliards de subventions donnés par le gouvernement. Les Français apprennent à se prendre en charge sans compter sur l’État qui n’est plus là pour les protéger ni les aider. Les Français apprennent à dire non aux diktats injustes. Un immense esprit de solidarité parcourt à nouveau le pays. Les valeurs familiales n’ont jamais été aussi fortes. Il faut parfois surmonter des épreuves pour connaître le meilleur. La crise Covid et les manipulations de masse ont provoqué des fractures graves dans les familles et parmi les amis. Il est très difficile pour une personne qui s’est soumise aux injonctions brutales de l’autorité, en pensant bien, d’accepter l’idée de s’être laissée abuser et de le reconnaître. La conséquence peut être la colère, mais c’est encore souvent le déni. La réalité est trop violente à regarder en face. Il faut donc faire preuve de bienveillance et de patience pour retrouver nos liens si chers. Ces milliardaires qui nous organisent ces crises auront permis à des millions de Français de découvrir que nous ne vivons plus en démocratie. L’éveil a déjà touché des milliards d’habitants sur la planète et ce mouvement est inarrêtable. Alors tous ensemble, marchons avec le cœur au ventre vers la libération et une ère nouvelle pleine d’humanité. Je vous remercie infiniment pour votre soutien constant et si chaleureux et vous souhaite pour vous, votre famille et vos proches une excellente année 2024.

Professeur Christian Perronne

Voeux du Professeur Christian Perronne - BonSens.org Vœux 2024 Chers résistants, chers éveillés, Voilà bientôt quatre ans que notre beau pays est tombé bien bas par la volonté d’un petit groupe de personnes ultrariches et ultrapuissantes qui ne nous veulent pas du bien. L’Union européenne a renié toutes ses valeurs démocratiques en se l...

Vous voulez que votre entreprise soit Organisation à But Non Lucratif la plus cotée à Entzheim ?
Cliquez ici pour réclamer votre Listage Commercial.

Vidéos (voir toutes)

🔴 #Extrait3 L'INTERVIEW DU PR. RAOULTMardi 2 avril à 10hPr Didier Raoult au micro de l'association Bonsens_Orghttps://ww...
L'interview du Pr Raoult - Extrait 2
Interview du Pr Raoult - Extrait 1
En 2024, retrouvons le bon sens dans nos vies
✨Encore quelques heures pour profiter d'une réduction fiscale pour vos impôts sur les revenus de 2023.Attention, pour le...
LA SCIENCE FACE AU POUVOIR D'HÉLÈNE BANOUN
Joyeux Noël et Belles Fêtes de fin d'Année
Monsieur le Président de la République

Adresse


Entzheim
67960

Autres organisations à but non lucratifs à Entzheim (voir toutes)
CSE lidl Entzheim DR 02 CSE lidl Entzheim DR 02
2 Rue Du Néolithique
Entzheim

Ensemble pour un CSE juste, droit et attractif...

Espace Jeunes Entzheim Espace Jeunes Entzheim
1, Rue Des Sports
Entzheim, 67960

Lieu d’émergence de projets, de découverte artistique et/ou culturelle, d’activités de loisir