Centre Scientifique de Monaco

Centre Scientifique de Monaco

Tu pourrais aussi aimer

Smaf For Care
Smaf For Care

Créé en 1960, le CSM est un établissement public monégasque comprenant 3 départements de recher

#CentreScientifiquedeMonaco #recherche #science #rechercheclinique #recherchefondamentale #plateformedanalyse #BiologieMarine #BiologiePolaire #BiologieMedicale #corals #ecology #HumanHealth #PlanetaryHealth #InvestinHealth

Photos from Fondation Prince Albert II de Monaco's post 23/03/2024
Photos from Sulubaaï  Foundation's post 23/03/2024
23/03/2024
Photos from Monaco Info's post 21/03/2024
21/03/2024

Le Dr Nathalie Hilmi, responsable de la thématique d'Économie Environnementale au Centre Scientifique de Monaco, a publié une nouvelle étude avec des collègues du GIEC sur les migrations environnementales.

Alors que la migration est souvent considérée comme une réponse adaptative aux risques climatiques, elle peut également présenter de graves risques pour les personnes qui se déplacent. Dans cet article, nous tentons de rendre opérationnel le cadre des risques clés représentatifs du sixième rapport d'évaluation du groupe de travail II du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) pour la mobilité humaine. Tout d'abord, nous fournissons un cadre permettant de comprendre comment les risques liés à la mobilité émergent en nous appuyant sur le concept d'habitabilité. Nous soutenons que l'inhabitabilité survient lorsque l'environnement physique perd de son adéquation et lorsque les populations locales perdent leur pouvoir d'action. La gravité du risque lié à la perte d'habitabilité est alors représentée par le potentiel élevé de souffrance humaine. Lorsque les risques climatiques affectent l'adaptabilité physique et l'autonomie, les formes de migration qui se produisent portent atteinte au bien-être humain et au droit à l'autodétermination : déplacement forcé, relocalisation/réinstallation des communautés et immobilité involontaire. Deuxièmement, nous montrons comment ces formes de mobilité sont plus ou moins probables le long de différents parcours socio-économiques partagés.

Cette publication met l'accent sur la souffrance humaine afin de recentrer le discours sur les scénarios qui établiraient où et comment l'adaptation, les changements dans les modèles de développement et les politiques gouvernementales pourraient réduire cette souffrance. Une gouvernance proactive aux niveaux local, national et international, qui répond aux besoins d'adaptation et de mobilité des populations, peut éviter l'émergence plus fréquente de risques graves liés à la mobilité dans un climat changeant.

Publication :
Gilmore E. A., Wrathall D., Adams H., Buhaug H., Castellanos E., Hilmi N., McLeman R., Singh C., Adelekan I. Defining severe risks related to mobility from climate change. Climate Risk Management, 44 (2024) 100601

PFAS : la métropole de Lyon lance une offensive judiciaire contre deux géants de la chimie 21/03/2024

PFAS : la métropole de Lyon lance une offensive judiciaire contre deux géants de la chimie La collectivité présidée par l’écologiste Bruno Bernard dépose une assignation en référé contre Arkema et Daikin, demandant une expertise scientifique de grande ampleur afin d’objectiver l’effet des PFAS sur la qualité de l’eau, dont la métropole est gestionnaire.

20/03/2024

🌊 Trafic maritime, l’une des plus grandes menaces pour l’
Fondation Prince Albert II de Monaco Centre Scientifique de Monaco
Lire l'article 👇
https://lagazettedemonaco.com/actualites/environnement/trafic-maritime-lune-des-plus-grandes-menaces-pour-locean

Photos from Centre Scientifique de Monaco's post 15/03/2024

Publication en Biologie Marine – Équipe de Physiologie /Biochimie corallienne

Le carbonate de calcium, CaCO3, qui représente environ 4% du composant de la croûte terrestre, est principalement formé par la sédimentation des biominéraux marins. Ce matériau se présente sous diverses structures cristallines, dont l'aragonite qui constitue la majeure partie du squelette des coraux, à la base de l’édification des récifs coralliens.

Lors d'une étude approfondie des squelettes de coraux fraîchement formés, à travers l'analyse de nombreux spectres minéraux à l'échelle nanométrique, les scientifiques ont découvert une forme inattendue de carbonate de calcium : l'hémihydrate de carbonate de calcium. Bien connue dans les expériences de synthèse en laboratoire comme un précurseur de l'aragonite, cette forme n'avait jamais été observée dans la nature auparavant. Cette découverte est le fruit d’un travail mené par la Professeure Pupa Gilbert de l'Université du Wisconsin-Madison en collaboration avec de nombreux chercheurs dont les Drs Sylvie Tambutté, Eric Tambutté et Alexander Venn du CSM.

Cette découverte révèle la complexité et la diversité des processus de formation des minéraux par les organismes vivants, remettant en question nos connaissances antérieures. Elle ouvre également de nouvelles voies de recherche sur l’utilisation des squelettes coralliens comme archives climatiques, permettant de mieux comprendre les variations climatiques passées grâce à l'analyse des données isotopiques qu'ils contiennent.

Les résultats de cette étude viennent d’être publiées dans la prestigieuse r***e Nature Communications.

Illustrations : Squelette du corail Stylophora pistillata visualisé à différentes échelles et montrant les différentes formes de carbonate de calcium. Les encadrés en A1 indiquent les régions agrandies dans les panneaux A2 et A3. Pour tous les biominéraux, l'arrière-plan est une image en microscopie électronique en niveaux de gris; les pixels colorés superposés montrent les différentes formes de carbonate de calcium. ACCH2O = carbonate de calcium hydrate amorphe, ACC = carbonate de calcium amorphe, CCHH = hémihydrate de carbonate de calcium, MHC = monohydrocalcite. ©Schmidt et al. 2024.

12/03/2024

Symbiose bactérienne chez le corail rouge.
Les coraux, tout comme d'autres animaux y compris les humains, vivent en étroite association avec des microorganismes comme les bactéries. Ces derniers aident les coraux en leur fournissant de la nourriture et en les protégeant contre les maladies. Cependant, nous ne comprenons pas très bien comment les bactéries sont réparties à l'intérieur des coraux et comment elles contribuent à cette association. Dans cette étude, nous avons examiné les différentes parties d'une colonie de corail rouge, Corallium rubrum, son squelette, ses tissus vivants dont les polypes, petites unités servant de bouche, et le tissu entre ces polypes, appelé cœnenchyme, pour comprendre quels types de bactéries s'y trouvent. Nos résultats ont montré que chaque partie du corail avait son propre ensemble de bactéries. Par exemple, les bactéries dans le squelette sont très différentes de celles dans les tissus. De plus, les polypes sont riches en certaines bactéries bénéfiques comme les Endozoicomonas, tandis que les tissus entre les polypes ont plutôt des bactéries de type Spirochaeta. Ensuite, nous avons regardé les bactéries présentes dans trois variations de couleur du corail rouge : rouge, rose et la variante blanche, très rare. Nous avons remarqué une différence majeure : les bactéries Spirochaeta étaient beaucoup moins présentes dans les coraux blancs que dans les coraux roses ou rouges. Bien que nous ne sachions pas exactement ce que font ces bactéries dans le corail, leur emplacement spécifique dans la colonie suggère qu'elles pourraient jouer un rôle dans la couleur rouge du corail.

05/03/2024

Publication en Biologie Marine – Équipe de Physiologie /Biochimie corallienne : nouvelles avancées dans la compréhension de la calcification du corail.

Les coraux, jouent un rôle clef dans l’édification des récifs coralliens. Ils élaborent leur squelette de carbonate de calcium grâce au processus de calcification, qui a lieu dans un compartiment séparé de l’eau de mer par une cavité interne, le cœlentéron. La composition de l’eau de mer va influencer celle du fluide cœlentérique qui elle-même va être influencée par l’activité biologique des cellules du corail. Déterminer la composition du fluide cœlentérique est donc indispensable pour mieux comprendre la calcification. Actuellement très peu de données existent dans la littérature en raison de difficultés techniques pour accéder au cœlentéron. Un étudiant en 3ème année de thèse au CSM, Lucas Crovetto, co-encadré par les Drs Sylvie et Éric Tambutté, a relevé ce défi en utilisant la technique des microélectrodes. À l’aide d’un micromanipulateur, les microélectrodes ont été minutieusement insérées dans le cœlentéron pour mesurer son pH sous différentes conditions environnementales. Cette technique de pointe a permis de fournir des données cruciales, enrichissant notre compréhension de la calcification à l'échelle microscopique et complétant les découvertes antérieures de l'équipe sur le site de calcification.��Cette recherche, publiée dans le journal Communications Biology, un journal du groupe Nature, offre de nouvelles perspectives pour comprendre comment des stress environnementaux tels que l’acidification des océans ou l’augmentation de température vont impacter la calcification. La compréhension approfondie de la biologie corallienne est un prérequis essentiel pour la conservation de ces écosystèmes parmi les plus diversifiés et précieux de notre planète.



https://www.nature.com/articles/s42003-024-05938-8

29/02/2024

29 février - Journée mondiale des maladies rares

En France, près de 8 000 maladies rares sont identifiées et touchent chacune moins de 30 000 personnes soit 4,5 % de la population.
En cancérologie générale, on appelle habituellement « cancers rares » les tumeurs qui représentent moins de 1% des cancers. Selon ce critère, tous les cancers des enfants sont des cancers rares. Ils touchent environ 2500 enfants et adolescents par an. Les tumeurs malignes détectées chez les enfants ne sont pas de la même nature que celles des adultes et ne peuvent donc pas se soigner de la même manière.
« Aucun traitement spécifiquement développé contre l’une de ces maladies n’est actuellement utilisé en clinique. Ces pathologies répondent strictement à la définition de maladies dites orphelines. » explique le docteur Vincent Picco, responsable des programmes de recherche sur ces pathologies au Centre Scientifique de Monaco (CSM). C’est pourquoi les équipes du CSM, développent plusieurs axes de recherche innovants pour comprendre et traiter ces maladies.

Photos from Centre Scientifique de Monaco's post 27/02/2024

Une éminente Professeure de l’Université du Wisconsin - Madison en visite au CSM dans l’équipe de Physiologie corallienne

La Professeure Pupa Gilbert, une figure de proue dans le domaine de la science des biominéraux à l'Université du Wisconsin - Madison, a récemment enrichi l'équipe de Physiologie corallienne du CSM par sa visite inspirante. Connue pour ses recherches révolutionnaires sur les structures biominérales telles que les squelettes de coraux, l'émail dentaire, les coquilles de mollusques, et les épines d'oursins, la Prof. Gilbert a partagé ses connaissances et ses perspectives lors d'une conférence captivante intitulée « Coral biomineralization vs. climate change ».

Cette intervention a souligné l'urgence et l'importance de comprendre les mécanismes de biominéralisation des coraux pour développer des stratégies de conservation face aux défis posés par le changement climatique. La collaboration fructueuse entre la Prof. Pupa Gilbert et l'équipe du CSM, dirigée par le Dr Sylvie Tambutté, a déjà abouti à la production de publications innovantes, explorant la complexité de la biominéralisation corallienne.

La visite de la Prof. Gilbert au CSM a permis des échanges riches et productifs, ouvrant la voie à de futures expériences, notamment sur l'impact de l'acidification des océans sur les coraux. Sa présence a également été l'occasion pour elle d'explorer les installations de pointe du CSM, y compris les salles de culture des coraux, qui sont essentielles pour la recherche en physiologie corallienne.

Cette collaboration interdisciplinaire entre physiologie animale et géobiologie met en lumière la nécessité d'une approche multidisciplinaire dans la recherche fondamentale mais également environnementale. Les discussions et les idées partagées pendant la visite promettent de stimuler des avancées significatives dans la lutte contre les effets dévastateurs du changement climatique sur ces écosystèmes vitaux.

Que peut-on attendre des découvertes sur le microbiote et de sa transplantation ? 24/02/2024

Que peut-on attendre des découvertes sur le microbiote et de sa transplantation ? Ce que l’on appelait autrefois la flore intestinale répond désormais au nom de microbiote intestinal, un écosystème complexe composé de bactéries, de virus, de levures et de champignons non pathogènes qui jouent un rôle déterminant et propre à chaque individu dans les fonctions digestive...

Photos from Centre Scientifique de Monaco's post 24/02/2024

A l’occasion du Polar Symposium qui vient de se dérouler à Monaco, le Centre Scientifique de Monaco et l’Institut Alfred Wegener (AWI-Allemagne) ont formalisé leurs relations de travail de longue date dans le cadre de leurs programmes scientifiques développés dans les régions polaires.
La signature de cette Convention de Partenariat s’est déroulée en présence de SAS Le Prince Albert II, et vise a renforcer la coopération entre les deux organisations. L’expertise complémentaire et les programmes scientifiques développés par le CSM et l'AWI offrent d'importantes possibilités d'études collaboratives bénéfiques, de partage des ressources et de mutualisation de la logistique. Ensemble, leur rôle de soutien et de facilitateur des collaborations internationales en matière de recherche polaire, marine et côtière, est une contribution essentielle aux objectifs de développement durable.

Le Dr Cecile Le Bohec (CNRS), chargée de recherche au département de Biologie Polaire au Centre Scientifique de Monaco, précise les contenus de la Convention

« La Convention de Partenariat formalise la coopération qui s’est établie au cours des derniers années entre les 2 Instituts sur l’étude des milieux polaires et marins et sur les effets des changements environnementaux sur ces milieux. Ces projets de collaboration couvrent un large éventail de disciplines, telles que l’écologie terrestre et marine, la géophysique, la glaciologie, ou bien encore la biologie de la conservation avec des résultats et des outils essentiels à la préservation de ces milieux.

Dans ce cadre comment se déploient vos recherches ?

Nous poursuivrons nos recherches menées dans le cadre des observatoires à long terme des manchots empereurs, des paramètres physiques (glace et océan), de la pollution plastique, dans la région de la mer de Weddell et de la Terre de la Reine Maud (Antarctique). Les chercheurs monégasques se rendent chaque année, avec leurs collègues allemands, à la Station de recherche allemande de Neumayer III pour, par exemple, collecter des données sur la démographie des populations de manchots de la région, sur les plateformes de glace et la banquise (sur lesquelles ils se reproduisent), sur leurs zones d’alimentation en mer à protéger, au travers de développements instrumentaux originaux (robotique, caméras automatiques, capteurs embarqués). Des actions ciblées, comme lors de la dernière campagne en Péninsule Antarctique pour travailler sur les aires terrestres et marines protégées de l’Antarctique, sont aussi engagées. Des actions de concertation et de soutien mutuels en matière de gouvernance et de réglementation dans le domaine de l'environnement, polaire et marin notamment, sont aussi un point clé de cet accord de collaboration.

Présentez-nous AWI

L’Institut Alfred Wegener pour la recherche polaire et marine (AWI) mène et coordonne des recherches nationales et internationales en Arctique et en Antarctique, ainsi que dans les océans de haute et moyenne latitude et leurs côtes, aux moyens d'importantes infrastructures, telles que le brise-glace de recherche La Polarstern, deux avions de recherche polaire et des stations de recherche principales en Arctique (AWIPEV Ny-Ålesund) et en Antarctique (Neumayer III). Dans le contexte du changement climatique et global, l'AWI cherche, avec ses partenaires, à décrypter les processus complexes du « système Terre » et à faire des projections sur l’avenir de notre planète grâce à la recherche polaire et marine. »

Sur la photo : de droite à gauche, Dr Cecile Le Bohec, Delphine Frappier (Secrétaire Générale, CSM), Pr Olaf Eisen (AWI), SAS Le Prince Albert II, Antje Boetius (AWI), Denis Allemand, Directeur Scientifique (CSM), Pr. Patrick Rampal, Président du CSM
Alfred Wegener Institute, Helmholtz Centre for Polar and Marine Research
©Philippe F***e FPA2

20/02/2024

Ce mardi 20 février 2024 à 10h30, place du Casino, le Centre Scientifique de Monaco (ainsi que Fight Aids Monaco) a bénéficié d’un don de 2000 euros remis par la Syndicat Jeux Européens de la SBM .
Le Syndicat Jeux Européens de la SBM poursuit ainsi son action auprès du CSM en faveur de la recherche sur les cancers pédiatriques du cerveau.
Les différents programmes développés au sein du département Biologie Médicale de notre établissement de recherche par l’équipe « Cellules souches et Tumeurs du cerveau », visent à mieux comprendre les processus qui conduisent à l’apparition de tumeurs cérébrales chez les enfants.
Les programmes menés récemment dans le domaine démontrent que l’apparition de ce type de tumeurs implique des accidents du développement cérébral qui se produisent au cours de la vie fœtale. C’est en effet la persistance anormale de cellules embryonnaires prolifératives qui conduit à la formation de ces cancers, qualifiées de « tumeurs embryonnaires ».
Pour comprendre ces accidents, l’équipe du Dr Vincent PICCO responsable de l’unité Cellules Souches et Tumeurs du Cerveau au CSM, déploie son activité dans la recherche de la nature exacte des événements responsables de l’émergence des tumeurs chez des enfants parfois très jeunes : « La bonne compréhension de ces processus particuliers est certainement la clef pour le développement de stratégies thérapeutiques spécifiques... » précise-t-il « ... et, pour accomplir cet objectif, notre équipe développe des modèles d’étude très novateurs, qui s’appuient sur des technologies et des techniques de pointes, qui permettent d’observer et de mieux comprendre le processus spécifique de cancérisation pédiatrique au stade embryonnaire. Ce nouveau don du Syndicat des Jeux Européens nous servira à compléter la caractérisation génétique des modèles que nous développons au laboratoire et qui permettent d’établir une correspondance avec ce qui se passe chez l’enfant. Le renouvellement de ce soutien est un encouragement fort pour notre équipe et notre stratégie, une marque de confiance dans notre activité.»

Photos from Centre Scientifique de Monaco's post 17/02/2024

Salle des conférences comble pour accueillir le Pr Marteau (Sorbonne Université, APHP) et entendre ce grand spécialiste du Microbiote jeudi dernier sur l’étude moderne des microorganismes présents chez l’homme sain et malade.
« Ce que l’on appelait autrefois la flore intestinale répond désormais au nom de microbiote intestinal, un écosystème complexe, composé de bactéries, de virus, de parasites et de champignons non pathogènes qui jouent un rôle déterminant et propre à chaque individu, dans les fonctions digestives métaboliques ou immunitaires et dans sa bonne santé en général … » a rappelé le Pr Marteau dressant un état des lieux de la connaissance, avant de nous plonger dans les méthodes actuellement mises en œuvre par les chercheurs (big data - IA) pour établir les liens entre microorganismes ou fonctions ou écosystèmes et âge, sexe, lieu de vie, alimentation, tabac, alcool, polluants, médicaments, maladies, risques de maladies futures.

Le microbiote est un objet d’études de longue date au CSM. Cet écosystème coexiste en équilibre avec l’hôte et, lorsque cet équilibre est rompu, des désordres cliniques peuvent apparaître. Le microbiote entre dans la stratégie pour combattre les infections. Bien le comprendre, c’est mieux comprendre la réponse immunitaire de l’hôte qui permet d’éliminer les bactéries pathogènes. Le savoir-faire et les outils technologiques dont nous disposons au Centre Scientifique de Monaco, nous permettent de réaliser des études d’une grande précision pour déterminer les interactions à l’œuvre entre l’hôte et le microbiote.

Environnement : Sensibilisation des Lycéens de la Principauté 09/02/2024

Environnement : Sensibilisation des Lycéens de la Principauté L'environnement au coeur d'un échange en duo entre deux passionnés avides de préserver nos écosystèmes et de sensibiliser les élèves du Lycée Albert 1er.

09/02/2024

L'arche mondiale pour la protection des coraux, un véritable engagement pour les Philippines. Première réunion de travail avec le Centre Scientifique de Monaco, Coral Triangle Initiative, DENR-Biodiversity Management Bureau très positive.

SMILO - Small Islands Organisation Fondation Prince Albert II de Monaco Mission Blue Taytay, Palawan Tourism Office IUCN Asia Embassy of France to the Philippines and Micronesia Blancpain MedPAN The Blue Quest Fondation Tara Océan Palawan Council for Sustainable Development HER Planet Earth Municipal Government of Taytay Palawan

09/02/2024

Microbiote intestinal et médecine :

Conférence de Philippe Marteau, Professeur Émerite d’Hépatogastroentérologie
jeudi 15 février 2024 à 18h30, Centre Scientifique de Monaco organisée par les Amis du Centre Scientifique de Monaco et l’Association de Médecine Anti-Age

Les méthodes d’étude modernes des microorganismes présents dans divers écosystèmes ont permis ces 20 dernières années des progrès considérables non seulement en sciences fondamentales, mais aussi en médecine appliquée.
La biologie moléculaire et les biostatistiques ont ainsi favorisé la découverte et la description avec précision, des microorganismes présents chez l’homme sain et malade.�Ce que l’on appelait autrefois la flore intestinale répond désormais au nom de microbiote intestinal, un écosystème complexe, composé de bactéries, de virus, de parasites et de champignons non pathogènes qui jouent un rôle déterminant et propre à chaque individu, dans les fonctions digestives, métaboliques ou immunitaires et dans sa bonne santé en général. La conférence permettra de dresser « ...un état des lieux de notre connaissance sur le microbiote instestinal... » explique le Pr Marteau, « ...mais aussi les méthodes actuellement mises en œuvre par les chercheurs (big data - IA) pour établir les liens entre microorganismes ou fonctions ou écosystèmes et âge, sexe, lieu de vie, alimentation, tabac, alcool, polluants, médicaments, maladies, risques de maladies futures. Les projets Million microbes et French Gut en cours de développement, devraient permettre des avancées considérables dans notre compréhension du fonctionnement du microbiote et de leurs applications pratiques. »

L’étude du microbiote est un objet de recherche de longue date au Centre Scientifique de Monaco. En biologie médicale et en biologie marine (physiologie corallienne) « Le microbiote est un écosystème qui coexiste en équilibre avec l’hôte... rappelle Dorotha Czeruska Directeur d’une Equipe de Recherche au Centre Scientifique , « ...lorsque cet équilibre est rompu, des désordres cliniques peuvent apparaître. Le microbiote entre dans la stratégie pour combattre les infections, bien le comprendre, c’est mieux comprendre la réponse immunitaire de l’hôte qui permet d’éliminer les bactéries pathogènes. Le savoir-faire et les outils technologiques dont nous disposons au Centre Scientifique de Monaco, nous permettent de réaliser des études d’une grande précision pour déterminer les interactions à l’œuvre entre l’hôte et le microbiote. »

01/02/2024
Photos from Centre Scientifique de Monaco's post 31/01/2024

Retour sur la 16e Biennale Monégasque de Cancérologie, placée sous l’égide du (CSM) et du , avec les Prix Michel Hery :

* Prix Michel Hery pour la meilleure publication attribué au Dr Cavillon (Toulouse) pour son travail « Assessing Long-term Treatment Benefits Using Complementary Statistical Approaches: An In Silico Analysis of the Phase III Keynote- 045 and Checkmate-214 Immune Checkpoint Inhibitor Trials ».
* Prix Michel Hery pour le meilleur travail original attribué au Dr Zenatri (St Herblain) pour son travail « Long-term residual chemotherapy-induced peripheral neuropathy (CIPN) and relationships with single nucleotides polymorphisms (SNPs) in ovarian cancer patients free of disease in the GINECO Vivrovaire study »
* Prix Michel Hery pour le meilleur travail original attribué au Dr Ah-Thiane (Nantes) pour son travail « Circulating tumor cells and efficacy of prostate bed salvage radiotherapy combined with abiraterone acetate and goserelin »

30/01/2024

Publication en Biologie Médicale - Equipe MONACORD

L’équipe Monacord/Eurocord, en collaboration avec les Drs. Junya Kanda et Mizuki Watanabe de l’université de Kyoto (Japon), vient de publier un article intitulé « Cord blood transplantation for adult lymphoid neoplasms in Europe and Japan » dans la r***e Blood Advances.��Cette étude collaborative entre Eurocord / EBMT, la Société japonaise de greffe et de thérapie cellulaire (JSTCT) et le Centre de données japonais pour la greffe de cellules hématopoïétiques (JDCHCT) a été menée dans le but d'identifier les différentes caractéristiques et facteurs pronostiques de la greffe de sang de cordon ombilical chez des patients atteints de lymphomes en Europe et au Japon.��Des adultes âgés de 18 à 75 ans atteints de lymphomes et ayant reçu une greffe de sang de cordon ombilical non apparenté ont été inclus. Au total, 496 patients du registre européen et 1150 patients du registre japonais ont été analysés. Le nombre de patients atteints d'un lymphome de Hodgkin était plus élevé en Europe (Europe : 26 % vs Japon : 5 %), tandis que le nombre de patients transplantés pour des lymphomes à cellules T/NK matures était plus élevé au Japon (Europe : 20 % vs Japon : 35 % ). La cohorte japonaise comprenait davantage de patients âgés de plus de 50 ans (59 % contre 39 %) avec un indice de risque plus élevé que la cohorte européenne (risque élevé-très élevé : 49 % vs 13 %). Un indice de risque élevé ou très élevé par rapport à faible s'est avéré être un facteur significatif commun aux deux cohortes d'une diminution de la survie globale et sans progression de la maladie. Dans les deux populations, les meilleurs résultats obtenus sont ceux qui incluaient une irradiation corporelle totale (TBI) dans le conditionnement à la greffe.

30/01/2024

Les enjeux de la Biodiversité expliqués aux jeunes

Une centaine de collégiens et lycéens de Menton et de la vallée de la Roya étaient réunis ce vendredi 19 janvier au Lycée Pierre et Marie Curie de Menton pour écouter une conférence du Prof. Denis Allemand, directeur scientifique du Centre Scientifique de Monaco, sur les enjeux de la biodiversité. En effet, si le terme est très connu, y compris du grand public et de la sphère politique, sa définition réelle est par contre largement ignorée. À partir de nombreux exemples largement illustrés, la conférence expliquait ce qu’est la biodiversité, comment la mesure-t-on, comment évolue-t-elle, combien il y-a-t-il d'espèces sur terre et à quoi sert cette biodiversité. La conférence montrait également que la biodiversité est aujourd’hui menacée et comment on pouvait la protéger. À la suite de la présentation, les élèves ont posé de très nombreuses questions montrant l’intérêt de la jeunesse pour cette question majeure.
Cette conférence a été organisée grâce au soutien de l’Association Sciences pour tous 06 et grâce à l’implication des professeurs des établissements de Menton, de Breil-sur-Roya et de Saint-Dalmas-de-Tende que nous remercions vivement.

29/01/2024

Retour sur la 16e Biennale Monégasque de Cancérologie, placée sous l’égide du (CSM) et du , avec ce nouveau don de 100 000 euros remis par la Fondation Flavien à cette occasion.

Grâce à ses actions tout au long de l’année, au soutien desquelles on trouve une chaîne de donateurs et de bénévoles motivés, et l’indéfectible implication de son Président, Denis Maccario (à la gauche de SAS le Prince Albert II de Monaco), la Fondation Flavien est un moteur de la recherche en cancérologie pédiatrique.

Les équipes du Dr Vincent Picco (à la droite du Souverain) au département de biologie médicale du , sont engagées dans plusieurs programmes de recherche très innovants et prometteurs pour la mise au point de traitements spécifiques, ciblés et qui doivent permettre de limiter les effets secondaires pour les jeunes patients.

Fondation Flavien, un nouvel espoirAssociation Tsunami Flavien, Un Nouvel Espoir Centre Scientifique de MonacoCentre Hospitalier Princesse Grace - CHPGPalais Princier de Monaco - Prince's Palace of Monaco

Photo Isabelle Chanal : Studio 4K

28/01/2024

Retour sur la 16e Biennale Monégasque de Cancérologie, placée sous l’égide du (CSM) et du , avec la remise du prix de la Fondation Savchuk.

Le lauréat cette année est Jacques Pouysségur (département de biologie médicale, CSM), spécialiste internationalement reconnu dans la lutte contre les cancers, notamment pour ses travaux en recherche fondamentale, mais aussi translationnelle et pré-clinique, sur l’hypoxie tumorale et le stress nutritionnel des cellules.

Le prix lui a été remis par Taisiya Savchuk-Polishchuk, aux côtés du professeur Patrick Rampal (à sa droite), Président du Centre Scientifique de Monaco.

Centre Hospitalier Princesse Grace - CHPG

Vous voulez que votre entreprise soit Service Du Gouvernement la plus cotée à Monaco ?
Cliquez ici pour réclamer votre Listage Commercial.

Vidéos (voir toutes)

Conférence Internationale : Faire progresser la préparation à la lutte contre les pandémies en Europe Jeudi 19 octobre 2...
Découvrez notre #CSMAmbassador de la semaine : Frédérique Mora ! Business woman accomplie, Frédérique Mora est également...
Chercheur, Présidente Fondatrice de l’Association « Cordons de Vie », mécène et administrateur de l’association des Amis...
Tandis que la Haute Couture Week bat son plein à Paris, c’est le portrait d’une jeune créatrice à la tête de la marque I...
Chef doublement étoilé à la tête du Blue Bay, du Mada One ou encore du Club La Vigie, Marcel Ravin nous a fait l'honneur...
Le #CentreScientifiquedeMonaco est l'un des principaux centre d'étude sur le corail au monde. #biologiemarine#coraux #pr...
A l’occasion de la #monacooceanweek 2022, le Dr Hervé Raps du #centrescientifiquedemonaco avec le Boston Collegeet Minde...
CSM Ambassadors - Denis Maccario
Merci à Monaco Info pour ce reportage à propos de la signature d'une Convention entre la Fondation François-Xavier Mora ...
CSM Ambassador - Cédric Sbirrazzuoli
CSM Ambassadors - Lady Monika Bacardi
Teaser Ambassadeurs du CSM

Téléphone

Adresse


8 Quai Antoine 1er
Monaco
98000

Autres Organisation gouvernementale à Monaco (voir toutes)
Maison du numérique Maison du numérique
Les Jardins D'Apolline, 1 Prom. Honoré II
Monaco, 98000

Agent Desire Wallace Agent Desire Wallace
Fontvieille
Monaco

Pavillon Monaco Pavillon Monaco
16 Rue Princesse Florestine
Monaco, 98000

Notre objectif est de représenter la Principauté de Monaco a l’échelle nationale et internationale.

Centenaire Rainier III Centenaire Rainier III
Monaco, 98000

A l’effet de célébrer, en 2023, le centenaire de la naissance du Prince Rainier III, S.A.S. le Prince Albert II a décidé que diverses manifestations seront organisées durant toute ...

Comité Droits des Femmes Monaco Comité Droits des Femmes Monaco
Monaco

Bienvenue sur la page officielle du Comité pour la promotion et la protection des droits des femmes

Commission d'Insertion des Diplômés de Monaco Commission d'Insertion des Diplômés de Monaco
Monaco, 98000

Accompagner les futurs diplômés de Monaco dans leur recherche d'un premier job en Principauté.

Consulat de la République du Paraguay en Principauté de Monaco Consulat de la République du Paraguay en Principauté de Monaco
20 Boulevard D'Italie
Monaco, 98000

Carlo SAMA Consul Honoraire

Consulatul Onorific al Romaniei in Principatul Monaco Consulatul Onorific al Romaniei in Principatul Monaco
Le Monte-Carlo Sun 74, Boulevard D'Italie
Monaco, 98000

Pagina oficiala a Consulatului Onorific al Romaniei in Principatul Monaco - page officiel de Consulat Honoraire de Roumanie en Principauté de Monaco

Pelagos Sanctuary Pelagos Sanctuary
Tour Odéon B1/36, Avenue De L'Annonciade
Monaco, 98015

Official Page of the Pelagos Agreement. To ensure a favourable conservation status of marine mammals.

Monaco Inter Expo Monaco Inter Expo
Monaco, 98000

Monaco Inter Expo devient PAVILLON MONACO. Abonnez vous à sa nouvelle page !

Musée d'Anthropologie Préhistorique Monaco Musée d'Anthropologie Préhistorique Monaco
56 Bis Boulevard Du Jardin Exotique
Monaco, 98000

BIENVENUE au Musée d'Anthropologie préhistorique de Monaco (Site Officiel).