Parle à ton PSY

Parle à ton PSY

Parle à ton PSY : Là où la #santémentale est la priorité de tous

Photos from Parle à ton PSY's post 02/03/2024

Ce qu’il se passe lorsqu’on s’étouffe avec ce qu’on pense face aux remarques désobligeantes répétées

Répondre n’est pas facile ou même une option pour tout le monde, mais le jour ou enfin vous pouvez vous exprimer : c’est libérateur

*xprimer

_______

Et vous ?

Photos from Parle à ton PSY's post 23/02/2024

Nos réactions ne seront pas toutes les mêmes face à la critique ou aux remarques

🌙 Comme vous avez pu le constater en story, certaines personnes sont complètement insensibles à celles-ci

Mais si vous ne l’êtes pas, cela ne signifie en aucun cas que vous êtes plus faible que les autres ou que vous êtes anormal.e

🌙 Ne rien dire, c’est se protéger, mais c’est aussi ne pas donner la chance à l’autre de s’expliquer ou de s’excuser.

De ce fait :

🎨 Dire ce que vous pensez vous permettra toujours de vous libérer. Le moment ne sera jamais parfait pour le faire, mais l’affirmation de soi est un pas en plus vers le bon développement émotionnel et social

——————

🧠 Si vous avez besoin d’un suivi professionnel à ce sujet, cliquez le lien dans ma bio - mes accompagnements sont en Visio, par ☎️ et via discussions instantanées

——————

Sources : Sofer, O. J. (2018). Say what you mean: A mindful approach to nonviolent communication. Shambhala Publications —— Ubinger, M. E., Handal, P. J., & Massura, C. E. (2013). Adolescent adjustment: The hazards of conflict avoidance and the benefits of conflict resolution. Psychology, 4(01), 50 —— Yaribeygi, H., Panahi, Y., Sahraei, H., Johnston, T. P., & Sahebkar, A. (2017). The impact of stress on body function: A review. EXCLI journal, 16, 1057

——————


✨ Qu’en pensez-vous ? Vous êtes plutôt de la team :

Photos from Parle à ton PSY's post 23/02/2024

Nos réactions ne seront pas toutes les mêmes face à la critique ou aux remarques

🌙 Comme vous avez pu le constater en story, certaines personnes sont complètement insensibles à celles-ci

Mais si vous ne l’êtes pas, cela ne signifie en aucun cas que vous êtes plus faible que les autres ou que vous êtes anormal.e

🌙 Ne rien dire, c’est se protéger, mais c’est aussi ne pas donner la chance à l’autre de s’expliquer ou de s’excuser.

De ce fait :

🎨 Dire ce que vous pensez vous permettra toujours de vous libérer. Le moment ne sera jamais parfait pour le faire, mais l’affirmation de soi est un pas en plus vers le bon développement émotionnel et social

——————

🧠 Si vous avez besoin d’un suivi professionnel à ce sujet, cliquez le lien dans ma bio - mes accompagnements sont en Visio, par ☎️ et via discussions instantanées

——————

Sources : Sofer, O. J. (2018). Say what you mean: A mindful approach to nonviolent communication. Shambhala Publications —— Ubinger, M. E., Handal, P. J., & Massura, C. E. (2013). Adolescent adjustment: The hazards of conflict avoidance and the benefits of conflict resolution. Psychology, 4(01), 50 —— Yaribeygi, H., Panahi, Y., Sahraei, H., Johnston, T. P., & Sahebkar, A. (2017). The impact of stress on body function: A review. EXCLI journal, 16, 1057

——————


✨ Qu’en pensez-vous ? Vous êtes plutôt de la team : Vider son sac ou S’étouffer avec ce qu’on pense ?

Photos from Parle à ton PSY's post 19/02/2024

« Un épisode dépressif donne l’impression d’être enveloppé dans un brouillard impénétrable, où même les tâches les plus simples deviennent des défis monumentaux.

C’est comme si un poids lourd, à la fois physique et émotionnel, s’était installé sur les épaules, faisant de chaque pas un effort laborieux.

Un sentiment d’épuisement persiste, non seulement dans le corps, mais aussi au plus profond de l’être. »



—————————

👀 Quelle vignette vous parle le plus ?

Photos from Parle à ton PSY's post 15/02/2024

✨ Émerger d’un épisode dépressif n’est pas de tout repos et bien que dans les séries/films en général, on nous montre quelqu’un qui se réveille et qui d’un coup a le sourire aux lèvres et reprend sa vie en main :

🌙 Ce n’est pas exactement ce qu’il se passe

Toutefois, tenir compte des améliorations qui se présentent à vous sera bénéfique, car cela vous permettra de mieux connaître le fonctionnement de vos EDs, mais aussi de constater votre évolution

🎨 PS : Courage à celleux qui ont l’anxiété anticipatoire du “j’espère que mon épisode ne seras pas trop fort la prochaine fois, j’ai à peine survécu.e à celui-ci”

Sources : David, C., & Boinet, T. (2018). Épisode dépressif caractérisé de l’adulte et traitements antidépresseurs. Actualités Pharmaceutiques, 57(579), 12-15. —— Zimmerman, M., McGlinchey, J. B., Posternak, M. A., Friedman, M., Attiullah, N., & Boerescu, D. (2006). How should remission from depression be defined? The depressed patient’s perspective. american Journal of Psychiatry, 163(1), 148-150

Photos from Parle à ton PSY's post 12/02/2024

Rappel : « Un lien traumatique se produit dans une relation abusive où la victime forme un lien émotionnel avec l’auteur de l’abus. Le concept a été développé par les psychologues Donald Dutton et Susan Painter.

🌙 […] Les deux principaux facteurs impliqués dans l’établissement d’un lien traumatique sont le déséquilibre des pouvoirs et l’intermittence des récompenses et des punitions ».

➡️ Sources : Emotional Attachments in Abusive Relationships : A Test of Traumatic Bonding Theory, Dutton, Donald G. | Painter, Susan, Violence and Victims, Vol 8 Issue 2, Jan 1993 —— Lin-Roark, I.H., Church, A.T. & McCubbin, L.D. Battered Women’s Evaluations of Their Intimate Partners as a Possible Mediator Between Abuse and Self-Esteem. J Fam Viol 30, 201–214 (2015)

Photos from Parle à ton PSY's post 06/02/2024

Je ne suis pas fan de ce type de post, car je sais qu’il y a des victimes de cet attachement dans mes abonnés, mais informer reste primordial ici

🌙 Nous avons déjà abordé plusieurs sujets et traumas qui concernent les violences physiques ou psychologiques

Et le but reste le même : montrer aux personnes qui jugent et critiquent qu’il y a presque toujours des raisons derrière chaque comportement

🌙 Il y aura une partie 2 à ce post, car je vous listerai les 7 étapes de l’installation du lien traumatique afin que vous puissiez les repérer, ainsi que les conséquences dans un Reel

👀 Je vous laisse avec cette note : Si vous jugez la victime, qu’est-ce que ça en dit vraiment de vous ?

Sources : Dutton, Donald G., and Susan Painter. “Emotional attachments in abusive relationships: A test of traumatic bonding theory.” Violence and victims 8.2 (1993) —— Casassa, Kaitlin, Logan Knight, and Cecilia Mengo. “Trauma bonding perspectives from service providers and survivors of s*x trafficking: A scoping review.” Trauma, violence, & abuse 23.3 (2022) —— Hadeed, Linda. “Why women stay: Understanding the trauma bond between victim and abuser case studies were written.” Gender and Domestic Violence in the Caribbean. Cham: Springer International Publishing, 2021 —— Liaison traumatique: concepts, causes et mécanismes dans les relations intimes, Fonseca Nicole, Oliveira Bruno, Nov 2021

Photos from Parle à ton PSY's post 27/01/2024

Face au harcèlement (peu importe sa nature, durée ou intensité) nous pouvons tous réagir différemment, mais les similitudes sont multiples

Lorsqu’on parle de ✨ Stress Post Traumatique ✨, la reviviscence et le flashback sont des symptômes plus que communs

Parfois un “rien”, un détail peut représenter un élément déclencheur et vous replacer là où vous avez subi le harcèlement par exemple

Suite à cela, les réactions physiologiques peuvent être multiples et vous perturber assez pour donner lieu à l’évitement par exemple

Par exemple : l’individu sur l’illustration du jour peut décider de ne plus jamais emmener ses neveux/nièces à l’école



———

Ça vous est déjà arrivé ? 👀

Photos from Parle à ton PSY's post 07/01/2024

Il y aura des moments où des conclusions seront tirées, où vous blâmer sera la première option, où ensuite vous aurez l’impression d’être ridicule d’avoir surréagit… mais ça arrive 😉
💪

Photos from Parle à ton PSY's post 19/12/2023

Ce fameux blâme…
Alors, quelles cases du Bingo cochez-vous ? 📝
Sources : Duncan, C., & Cacciatore, J. (2015). A Systematic Review of the Peer-Reviewed Literature on Self-Blame, Guilt, and Shame. OMEGA - Journal of Death and Dying, 71(4), 312-342 —— Tanzer, M., Salaminios, G., Morosan, L. et al. Self-Blame Mediates the Link between Childhood Neglect Experiences and Internalizing Symptoms in Low-Risk Adolescents. Journ Child Adol Trauma 14, 73–83 (2021) —— Why Do We Self-Blame?, Elizabeth Stockton, CAO, June 19, 2021, Riverside Recovery —— Peterson, C., Schwartz, S. M., & Seligman, M. E. (1981). Self-blame and depressive symptoms. Journal of Personality and Social Psychology, 41(2), 253–259

Photos from Parle à ton PSY's post 16/12/2023

Voici 2 types de pensées intrusives ainsi que 2 cycles de pensées
Ce ne sera jamais pareil pour tout le monde, mais il y aura des similitudes parfois
Par exemple : la pensée face au feu de camp peut-être retrouvée dans la phobie d’impulsion, mais elle sera beaucoup plus virulente (ex : “mets ta main au feu ! mets ta main au feu ! approche ton visage ! approche ton visage !)
PS : Je vous ai posé une petite question intrusive pour honorer le thème 😊

Photos from Parle à ton PSY's post 04/09/2022

Cela fait un moment que ce besoin vous trotte dans la tête ou peut-être que c’est tout récent car quelque chose vient de se passer
Peu importe la raison, sachez que vous êtes légitimes et que vouloir vous « prendre en main » est une bonne initiative
Toutefois, il y a un hic 🫢 vous ne savez pas comment aborder le sujet avec vos parents et vous avez peur qu’ils refusent (ou pire)
Bonne nouvelle : ce post vous permettra d’analyser un petit peu comment aborder le sujet en minimisant les craintes
Mauvaise nouvelle : certains parents sont assez fermés à l’idée et refuseront (dans ce cas de figure essayez de communiquer avec des proches de confiance ou de contacter les numéros d’urgence qui correspondent à votre tranche d’âge)
PS : Vous pouvez être sûrs(es) qu’iels refuseront, mais n’oubliez pas que sans essayer de demander vous n’en aurez pas la certitude ( ⚠️ protégez-vous dans tous les cas)

Timeline photos 01/08/2022

Récemment je vous demandais si la perception des blessures intérieures vers l’extérieur apporterait plus de compassion dans notre société et les réponses furent assez mitigiées​​​​​​​​​​​​​​​​
En effet, dans certaines situations les “blessures” intérieures sont bel et bien visibles à l’extérieur (ex : cicatrices d’automutilation, certaines répercutions des T.C.A, les larmes en lien avec la dépression, le rougissement de l’anxiété etc.) et cela ne limite pas les jugements pour autant​​​​​​​​​​​​​​​​
L’exemple illustré ci-dessus ne représente pas la masse, c’est un cas choisi au hasard avec des symptômes qui ne sont pas retrouvés chez tout le monde (ex : la perte d’appétit vs le gain d’appétit ou les excès)

Photos from Parle à ton PSY's post 26/07/2022

Pour les personnes qui vivent avec un trouble anxieux, celles qui sont peu flexibles ou qui ressentent le besoin de tout planifier par peur que le pire arrive : la perte de contrôle est comme un plongeon vers l’incertitude
Après tout, si nous avons la possibilité de pouvoir déterminer le déroulement d’un événement, pourquoi ne pas en profiter ? Et bien tout simplement, car être « obsédé » par le contrôle de tout et tout le monde contient des risques multiples
Le 1er risque étant l’imprévu et la façon dont certaines personnes peuvent y répondre. Si vous avez l’habitude de tout contrôler, le fait qu’on vous dérobe cette habitude peut vous déstabiliser complètement. C’est donc là que desserrer le frein progressivement est utile
Nous approfondirons les conséquences, l’utilisation des expériences passées et autres outils dans les posts suivants
- Source : Uncertainty and Anticipation in Anxiety - An integrated neurobiological and psychological perspective, Dan W. Grupe and Jack B. Nitschke, 2014

Parle à ton PSY

Le but de [Parle à ton PSY] est d’améliorer les relations de la société avec la santé mentale.

Pour faire cela nous avons pour mission d’informer et de guider à travers plusieurs services et plateformes afin que les préjugés qui tournent autour de la santé mentale finissent par être moins présents, voir même disparaitre. Le praticien en psychothérapie et psychanalyse certifié qui est en charge de [Parle à ton PSY] accueille ses patients en ligne à cette adresse http://www.psy-marinetteingrid.com , informe à cette adresse http://www.instagram.com/parle.atonpsy et propose des services destinés à ceux qui ne peuvent pas consulter à cette adresse http://www.parleatonpsy.com .

Notre slogan est : “Faites de votre santé mentale une priorité”.