Cassandra Durret Photographies

Cassandra Durret Photographies

Photographe naturaliste en devenir...

Fonctionnement normal

27/05/2020

23 Mai 2020 - Bouches-du-Rhône - 7h18
Un chant court et rapide se fait entendre...l'animal est proche...!! VITE L'APPAREIL PHOTO !!!!

Bonjour à toutes et à tous !

Voici mes premiers clichés de Faisan de Colchide (Phasianus colchicus) ! Ici un mâle adulte en vadrouille sur le terrain familial ! Un magnifique oiseau à la tête rouge et aux irisations bleues !
Cette espèce est originaire d'Asie et à été introduite en Europe dès le Moyen Âge !! Le Faisan de Colchide est le plus répandu et commun des faisans dans le monde !

Bonne journée à vous ! :D

11/05/2020

La Cétoine dorée (Cetonia aurata)
Le 08 mai 2020 à Saint-Gely-du-Fesc

Pour la petite histoire, ce coléoptère n'est pas arrivé par hasard sur notre balcon, c'est en nettoyant une salade verte, fraîchement achetée que nous nous sommes rendu compte de la présence d'une nymphe, un cocon, accroché à une feuille de salade ! Nous l'avons directement mis dans les balcons et quelques jours plus tard, tadaaaam ! Voila ce magnifique coléoptère en train de déguster les fleurs de notre coriandre ! Quelle chance !!

Bon lundi de reprise à tous !

29/04/2020

Mésange bleue (Cyanistes caeruleus)
Photographiée hier du balcon, sur le balcon !

Une espèce très familière, sociable et grégaire. La mésange bleue est insectivore, elle se nourrit majoritairement d'insectes, d'araignées et de larves mais aussi de graines (on l'a retrouve souvent sur les mangeoires des jardins). La saison de reproduction est de avril à juin.
En France on estime la population de mésange bleue à 3600000 - 7200000 couples, des chiffres en amélioration en comparant aux dernières décennies.
©INPN

Avifaune de balcon ! 29/04/2020

#SafariJardin

Salut @Max Bird et salut tout le monde !
Merci pour ce petit défi qui nous à remotivé avec @Candice Dubuisson à faire du naturalisme depuis le balcon ! Voici donc les espèces que nous avons eu la chance d’entendre, d’observer et de photographier pendant ces deux semaines de défi !
Pour rendre ce partage un peu plus sympathique, je vous propose une petite description de chaque espèce qui accompagne la photo avec état des effectifs en France métropolitaine !
Bonne lecture ! :)

#SafariJardin

Salut @Max Bird et salut tout le monde !
Merci pour ce petit défi qui nous à remotivé avec @Candice Dubuisson à faire du naturalisme depuis le balcon ! Voici donc les espèces que nous avons eu la chance d’entendre, d’observer et de photographier pendant ces deux semaines de défi !
Pour rendre ce partage un peu plus sympathique, je vous propose une petite description de chaque espèce qui accompagne la photo avec état des effectifs en France métropolitaine !
Bonne lecture ! :)

28/04/2020

Confinée mais aux aguets !!
Une magnifique Tarente de Maurétanie (Tarentola mauritanica) cachée sur notre balcon avec Candice Dubuisson.
Le 23 avril 2020, Saint-Gel-du-Fesc.

La Tarente est un gecko principalement arboricole et nocturne vivant sur le pourtour méditerranéen. Carnivore, celui-ci se nourrit de petits insectes et larves.
Très commun et peu farouche, on le retrouve souvent sur les parois des murs, à la campagne comme en ville, en particulier près des éclairages, où se trouvent les insectes la nuit.

Espèce protégée par la Convention de Berne.

Avifaune de balcon ! 13/04/2020

#SafariJardin

Salut @Max Bird et salut tout le monde !
Merci pour ce petit défi qui nous à remotivé avec @Candice Dubuisson à faire du naturalisme depuis le balcon ! Voici donc les espèces que nous avons eu la chance d’entendre, d’observer et de photographier pendant ces deux semaines de défi !
Pour rendre ce partage un peu plus sympathique, je vous propose une petite description de chaque espèce qui accompagne la photo avec état des effectifs en France métropolitaine !
Bonne lecture ! :)

#SafariJardin

Salut @Max Bird et salut tout le monde !
Merci pour ce petit défi qui nous à remotivé avec @Candice Dubuisson à faire du naturalisme depuis le balcon ! Voici donc les espèces que nous avons eu la chance d’entendre, d’observer et de photographier pendant ces deux semaines de défi !
Pour rendre ce partage un peu plus sympathique, je vous propose une petite description de chaque espèce qui accompagne la photo avec état des effectifs en France métropolitaine !
Bonne lecture ! :)

09/04/2020

Tabac d'Espagne mâle, (Argynnis paphia) observé l'été dernier dans l'Ain sur la commune de Virieu-le-Grand :)

Les plantes hôtes de cette espèce sont des violettes. Les femelles pondent leurs œufs isolément sur l'écorce d'arbres situés dans des lieux où les violettes poussent en abondance.
De plus c'est une espèce univoltin, c'est à dire qu'une seule génération d'adulte vole et se reproduit pendant l'été.

16/03/2020

Sortie au Scamandre, réserve naturelle en Camargue, le 15 février 2020.
En ces temps difficiles, voici quelques photos qui vous permettront de voyager un peu hors de vos logements :)

Faune exotique Montpellieraine 14/01/2020

Quelques espèces observées à la serre tropicale de Montpellier :)
Si vous en identifiez certains, mettez le nom en commentaire ;)

Quelques espèces observées à la serre tropicale de Montpellier :)
Si vous en identifiez certains, mettez le nom en commentaire ;)

10/12/2019

Tircis (Pararge aegeria)
le 28/08/2019, Espagne

Le Tircis est présent partout en Europe. C’est une espèce très commune qui aime les endroits boisés, ombrageux comme les clairières ou les allées forestières.

Espèce non réglementée.

Observation et photo prise cet été lors d'une balade avec Candice Dubuisson et Tiffany Dubuisson

30/10/2019

Cassandra Durret Photographies

30/10/2019

Amanite tue-mouche (Amanita muscaria)
Le 19 Octobre 2019, le Vigan

Sporophore s'observant de la fin de l'été jusqu'à la fin de l'automne sur des biotopes tel que les lisière et bois de feuillus aérés (surtout les bouleaux) et de conifères (pins, épicéas, etc) mais aussi, plus rarement, sur chemins et herbus remplaçant d'anciennes forêts.

Confusion possible avec l'amanite des Césars
Espèce non réglementée.

30/10/2019

Amanite tue-mouche (Amanita muscaria)
Le 19 Octobre 2019, le Vigan

Sporophore s'observant de la fin de l'été jusqu'à la fin de l'automne sur des biotopes tel que les lisière et bois de feuillus aérés (surtout les bouleaux) et de conifères (pins, épicéas, etc) mais aussi, plus rarement, sur chemins et herbus remplaçant d'anciennes forêts.

Confusion possible avec l'amanite des Césars
Espèce non réglementée.

21/09/2019

La mucidule visqueuse (Oudemansiella mucida)
Un magnifique champignon croisé lors d'une randonnée à Iraty 😊

21/09/2019

Petit Monarque (Danaus chrysippus)
Villeneuve-lès-Maguelones, le 13 septembre 2019

Une superbe observation pour un jour très important ! :-D

12/09/2019

Prête à tout pour une photo ! 😁😂

12/09/2019

Vipère de Séoane (Vipera seoanei)
Irati, (Pays-Basque) le 28 août 2019

Une photo avec un sujet furtif... une belle surprise et une superbe rencontre ! :-D

Cette espèce est protégée au nom de la Directive 92/43/CEE (Directive européenne dite Directive Habitats-Faune-Flore) : Annexe IV, de la Convention relative à la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel de l'Europe (Convention de Berne) : Annexe III et de la liste des amphibiens et des reptiles protégés sur l'ensemble du territoire français et les modalités de leur protection : Article 2

10/07/2019

Cercopis sp. dans la lumière du soir.
Le 2 juin 2019 à Charantonney (Isère)

04/06/2019

Thomise enflée (Thomisus onustus) femelle prédatant une abeille sauvage.
Plateau de Vitrolles (13), le 23 mai 2019

Cette espèce pratique la chasse à l'affût les insectes venant polliniser les fleurs dont elles miment la couleur.
Elle fréquente les milieux ouverts, ensoleillés, sans trop de végétation, les forêts sèches et sablonneuses avec un rayonnement solaire plus élevé et les prairies sèches, les bords de chemins riches en plantes à fleurs.

Particularité de ce cliché : le mâle, bien plus petit et sombre, est présent sur la femelle en attente d'un accouplement.

22/05/2019

La Zygène cendrée (Zygaena rhadamanthus)
Le 10 mai 2019, à Riboux (Var)

Cette espèce, observée lors d'une journée de prospection naturaliste visant à combler les zones présentant très peu de données naturalistes sur le territoire, est une espèce protégée au nom de l'article 3 de la liste des insectes protégés en France métropolitaine.

Une très belle observation pour une superbe journée en compagnie de Pongo Pyg et de Candice Dubuisson

08/05/2019

Arc en ciel de rainettes ! :-D

Rainettes méridionales (Hyla meridionalis)
Ventabren, le 08 Mai 2019

Les variations chromatiques sont assez fréquentes chez cette espèce, du à plusieurs paramètres extérieurs comme l'environnement, l'humidité, l’exposition, etc.

07/05/2019

Étourneau sansonnet (Stunus vulgaris) posé dans un arbre de Judée(Cercis siliquastrum)
Le 06 Mai 2019 au Jardin des plantes de Paris

Un jeune étourneau se posant à quelques mètres de nous et nous regardant quelques secondes avant de s'envoler.
Une très belle et furtive rencontre dans un très beau lieu ! :-)

23/04/2019

Petite observation rapide du soir : Saitis barbipes ♂️
Ventabren, le 23 avril 2019

Taille : 3,8 à 4 mm.
Biogéographie : Cette espèce se rencontre dans le bassin méditerranéen et en Europe centrale, sur les maisons et les pierres, ainsi qu'à l'intérieur.
Particularité : Chez le mâle, la 3e paire de pattes de cette espèce est hypertrophiées et utilisée pour le ballet nuptial dans le but de séduire une femelle.

09/04/2019

Mélitée orangée - Melitaea didyma
12 Mai 2018 à Ventabren

La Mélitée orangée est une espèce commune dans le sud de la France. Elle se retrouve dans les pelouses sèches et prairies jusqu'à 2 500 m, de mai à septembre. La chenille s'observe sur les Plantains et les Scrophulariacées.

Espèce classée LC (Préoccupation mineure) sur la liste rouge européenne de l'UICN, sur la liste rouge des rhopalocères de France métropolitaine et Provence-Alpes-Côte d’Azur.

31/03/2019

Épeire des fissures - Nuctenea umbratica
15 Mars 2019 - Hérault

Araignée du soir, espoir ! :-D

Cette espèce est très commune en France et présente aucune agressivité (comme la plupart des araignées de nos régions).
On l'a retrouve dans divers milieux tels que la forêt, les milieux ouverts, et même près des habitations. Le jour elle se cache en aplatissant son abdomen sous des écorces, dans des failles de vieux murs, de poteaux électriques, etc. Ayant des mœurs nocturnes, elle se nourrit quasi exclusivement d'hétérocères (papillons de nuit).

Une belle femelle pour une première observation, avec Candice Dubuisson :-D

26/03/2019

Ophrys élevé - Ophrys exaltata
Bouches-du-Rhône, le 22 Mars 2019

Espèce protégée et classé LC (préoccupation mineure) sur la liste rouge UICN de la Flore menacée de France.
Espèce pour laquelle le risque de disparition de métropole est faible et où la tendance d'évolution en France est stable.

04/03/2019

Polydrusus sp. à la Réserve Naturelle Nationale de la Forêt de la Masse, le 05 juin 2018.
Bientôt le printemps ! De nouvelles photos à venir !

28/01/2019

"Chacun recèle en lui une forêt vierge, une étendue de neige où nul oiseau n'a laissé son empreinte"
Virginia Woolf

Saint Christophe sur Guiers, le 26 janvier 2019 lors d'une rando ski en famille.

06/01/2019

Heliophanus kochii
Argelès-sur-Mer, le 31 Mai 2018

Une mignonne petite salticidée observée sur la carrosserie de ma voiture :-)

Les salticidées sont des araignées diurnes, plutôt de petite taille. Les pattes sont en général courtes et fortes, les antérieures parfois renflées. Les yeux sont adaptés à la chasse à vue et sont au nombre de huit.

Elles représentent 13% de la totalité des espèces d'araignées du Monde avec 500 genres comprenant 5000 espèces différentes décrites !

09/12/2018

Romarin officinal, Rosmarinus officinalis
Maussane-les-Alpilles, le 08 décembre 2018

Le romarin peut atteindre 1,50 m de hauteur. Il est reconnaissable en toute saison à ses feuilles persistantes sans pétiole, coriaces, beaucoup plus longues que larges, aux bords légèrement enroulés, vert sombre luisant sur le dessus, blanchâtres en dessous. La floraison commence dès le mois de février, parfois en janvier, et se poursuit jusqu'en avril-mai.

Originaire du bassin méditerranéen, on le trouve principalement dans les terrains arides et ensoleillés, comme les garrigues, les maquis et les rocailles. Il n'apprécie pas une sécheresse trop importante mais se contente de l'humidité du littoral, d'où il pourrait tenir son nom (« rosée de mer » en latin).

Il est répandu entre le niveau de la mer et 650 mètres, parfois jusqu'à 1 500 mètres d'altitude et peut s'utiliser en gastronomie, en parfumerie, en médecine et phytothérapie.

07/12/2018

Larinioides sclopetarius,
Colombières-sur-Orb, le 28 juillet 2018
"Laraignée à tête de Bouddha"

Cette mignonne petite Aranéidée présente en zone holarctique est une espèce nocturne vivant près des cours d'eau et autres plans d'eau.
J'ai eu la chance de l'observer cet été avec Candice Dubuisson dans les magnifiques Gorges de Colombières, Hérault. :-)

14/11/2018

Une fois n’est pas coutume, je vous présente un individu élevé en terrariophilie, ici présent ce week-end pour la Reptilyon 2018.Voici un Lampropeltis getula nigrita, le serpent roi noir du Mexique.
Rilleux-la-Pape, Espace 140, le 10 novembre 2018

Le serpent-roi noir du Mexique, couleuvre entièrement noire, est un serpent dont la taille peut atteindre 90 à 1m50. Il se trouve surtout dans les milieux arides ou dans les déserts. On le voit surtout dans le Sonora occidental et au nord-ouest du Sinaloa pour ce qui est du Mexique et dans un petit secteur de l'Arizona. Il se nourrit de lézards, oiseaux, amphibiens, rongeurs et...d'autres serpents.
Parmi tous les reptiles présents sur la Reptilyon, cet individu à été mon coup de cœur, de par ses couleurs et son caractère extrêmement sociable.

08/11/2018

Mante décolorée

Mante décolorée (Ameles decolor) prédatant une Piéride sp.
Ventabren, le 04 octobre 2018.

30/10/2018

Amanita gemmata, l'Amanite jonquille
Réserve Naturelle Nationale de la Massane, le 05 juin 2018

L'amanite jonquille se développe d'avril à novembre, sur les sol acides et sableux.
Non comestible, cette espèce provoque les mêmes symptômes que l'Amanite panthère (Amanita pantherina) et l'Amanite tue-mouches (Amanita muscaria).

27/10/2018

Empuse pennée juvénile (Empusa pennata)
Orange, le 11 octobre 2018

L’Empuse pennée tire son nom de genre à la mythologique Grecque. Celle-ci fait référence à un spectre aux apparences diverses, envoyé par Hécate, un démon prenant l'apparence d'une femme pour séduire les jeunes hommes et les dévorer. Les juvéniles de cette espèce sont surnommés « Diablotin de Provence », certainement à cause de leur aspect grêle, pâle et fantomatique.

L’Empuse affectionne les milieux ouverts et secs. Insectivore, elle se poste dans la végétation basse (herbes hautes, buissons) où elle attend que les proies passent à sa portée. Réputée moins vorace que la Mante religieuse, son alimentation repose sur de petits insectes tels que les diptères (mouches, etc.).

Vidéos (voir toutes)

Mante décolorée
Bufo bufo
Chardonneret élégant femelle
Sitelle torchepot
Pinson des arbres femelle

Adresse

Saint-Gély-du-Fesc
Autres Photographes à Saint-Gély-du-Fesc (voir toutes)
Photo bleue saint gely du Fesc Photo bleue saint gely du Fesc
Saint-Gély-du-Fesc

Photo bleue implanté depuis 1984 à Montpellier, s’installe à Saint gely du Fesc dans la galerie