Association nationale el moustakbal-imal

Association nationale el moustakbal-imal

Commentaires

ربي يجعلكم اسياد و يبارك لكم في ما تتمنون فيه

Association nationale à but non lucratif qui a pour principal objectif l'organisation de missions médico chirurgicales pour les catégories de défavorisées.

Fonctionnement normal

[01/01/21]   Que cette nouvelle anné soit une année de solidarité , d'union et de bohneur pour tous..bonne année..

30/07/2020

[05/24/20]   Aidekoum mabrouk


29/04/2020

24h Pujadas, l'info en questions

Coronavirus – Ces 5 certitudes sur le Covid-19 sur lesquelles on a changé d’avis. Analyses et réponses de @fanny_weil dans Les Indispensables

📺 L'émission '24h Pujadas, l'info en questions c'est du lundi au vendredi sur LCI, de 18h à 20h.

[04/08/20]   BCG : le vaccin contre le coronavirus est-il déjà là ?

Par Fiorenza Gracci

Le 03 avr 2020 à 16h57 - mis à jour 03 avr 2020 à 17h26 |

Ce vaccin centenaire conçu pour prévenir la tuberculose pourrait protéger des formes graves du Covid-19 : il rentre en phase de test dans plusieurs pays. Car ce vieux bacille atténué recèle des pouvoirs insoupçonnés pour booster les défenses immunitaires. Explications avec Camille Locht, Directeur de Recherche Inserm à l’Institut Camille Locht, Directeur de Recherche Inserm à l’Institut Pasteur de Lille.

La déferlante du Covid-19 est telle que tous les coups sont permis. Dans cette lutte effrénée, les médecins ont rouvert la vieille armoirie pour en ressortir des molécules qui ont servi au combat contre d’autres ennemis : d’anciens médicaments antiviraux, efficaces contre le virus du sida et des antipaludéens utilisés depuis longue date contre la malaria sont ainsi testés actuellement pour soigner les malades du coronavirus.

C’est ainsi qu’un vieux vaccin ressort des armoires à pharmacie : le BCG, le vaccin contre la tuberculose. Voilà bientôt cent ans qu’il fait partie de l’arsenal de la médecine préventive. Depuis ses premiers essais à l’Institut Pasteur de Paris en 1921, le BCG a été injecté à plus de 3 milliards de personnes dans le monde et sauvé des dizaines de millions de vies. Quel rapport avec le coronavirus ? Ces dernières années, les chercheurs sont sur la piste du BCG dans la prévention des maladies respiratoires, en particulier d’origine virale, du fait de sa puissante action antiinflammatoire.

C’est en fait tout un éventail d’effets collatéraux bénéfiques de ce vaccin qui a allumé la curiosité des épidémiologistes et des immunologistes, comme l’expliquait un article de Science & Vie en novembre 2018. Bien au-delà d’une protection contre la tuberculose, les personnes vaccinées auraient un risque plus faible de développer des maladies comme l’asthme, l’eczéma et même le diabète !

Le BCG entraîne les défenses immunitaires

« L’étude qui a ouvert la voie a été réalisée il y a plus de 20 ans par des chercheurs danois : elle montrait chez les enfants de Guinée-Bissau vaccinés au BCG une plus faible mortalité générale, que l’on a pu expliquer par la suite par un taux plus faible d’hospitalisations pour des maladies respiratoires », explique Camille Locht, directeur de recherche Inserm à l’Institut Pasteur de Lille.

Cela voudrait donc dire qu’en plus de pousser le système immunitaire à produire les anticorps contre le bacille de Koch qui provoque la tuberculose, le BCG augmente aussi les défenses contre d’autres maladies infectieuses ? «C’est ce que montrent les études les plus récentes, qui sont venues bouleverser nos connaissances sur le système immunitaire, confirme Camille Locht. On pensait en effet que la première ligne de défense immunitaire, celle qui se fait sans anticorps et que l’on dit innée, n’avait pas de mémoire. Mais on sait aujourd’hui qu’elle peut être entraînée ! ».

Ainsi, les cellules qui parmi les globules blancs oeuvrent en première ligne -les monocytes, macrophages et cellules dendritiques - voient leur métabolisme modifié épigénétiquement par une injection de BCG : ils apprennent à utiliser plus de sucres et moins de graisses. Lorsqu’une deuxième vague de pathogènes frappe, ces cellules déclenchent ainsi une réponse plus rapide et intense. Un effet de boost qui serait propre à tous les vieux vaccins « vivants », à base de bacilles ou de virus entiers tout juste atténués : le BCG, mais aussi le vaccin contre la rougeole et le vaccin oral contre la polio.

Le BCG pourrait empêcher les formes graves du Covid-19, dues à une inflammation gigantesque

D’où l’idée d’exploiter ces effets dans la lutte contre le coronavirus, sans perdre de temps. Les indices vont dans le bon sens : « des études préliminaires ont observé une corrélation entre le taux de vaccination au BCG d’une population et un taux plus faible des formes graves de Covid-19 », signale Camille Locht. Ce qui a poussé plusieurs pays à lancer d’ores et déjà des essais cliniques pour tester le BCG en situation réelle : les Pays-Bas, l’Australie… et la France. « Nous allons lancer une étude en collaboration avec des équipes espagnoles sur un panel d’au moins un millier de personnes, recrutées parmi le personnel soignant, la population la plus à risque actuellement », détaille Camille Locht. Car si la France est sans doute le pays au monde où le plus de personnes ont reçu le BCG (tout le monde était vacciné jusqu’en 2007), des injections de rappel sont nécessaires pour faire remonter le taux d’immunité chez les adultes.

Objectif espéré par les expérimentateurs : « nous nous attendons à un double effet potentiel du vaccin, résume l'immunologiste. Premièrement, qu’il facilite la réduction de la charge virale (taux de virus dans le sang), ce que nous allons vérifier par des tests moléculaires. Et deuxièmement, qu’il atténue les dégâts de l’inflammation due au Covid-19 ». Car ce qui tue les malades, c’est cette inflammation gigantesque qu’on appelle torrent cytokinique, et qui entraîne chez certains une défaillance des poumons et d’autres organes. Le BCG pourrait jouer ici les pompiers, de par ses pouvoirs anti-inflammatoires. « L'injection pourrait aussi réduire la fréquence des infections par le coronavirus, mêmes asymptomatiques », selon Camille Locht. Des tests sérologiques recherchant la présence d’anticorps chez les personnes suivies permettront de l’établir.

Premiers résultats attendus de l’essai français : dans 5 à 6 mois

12/03/2020
28/02/2020

Fin de la mission humanitaire d'ophtalmologie organisée par les associations Avenir 🇨🇭suisse et Imal Elmoustakbal 🇩🇿ayant permis d'opérer 55 patients et d'examiner plus de 1000 personnes en consultation...merci à tous les participants et à tous ceux qui ont contribué à son succès..

18/02/2020

Mission médico chirurgicale d'ophtalmologie de l'association EL MOUSTAKBAL-IMAL à l'hôpital de Djanet, organisée conjointement avec l'association AVENIR suisse.🇩🇿🇨🇭

23/10/2019

L'association EL MOUTAKBAL- IMAL organisera prochainement deux missions médico chirurgicales d'ophtalmologie et de gynécologie en faveur des patients démunis. Nous avons besoin de votre contribution afin de financer nos actions.
ستنظمً جمعيةالمسقبل- امال قافلتين جراحيتين في طب و جراحة الاعين وأمراض النساء للمرضى المعوزين. نحن بحاجة لمساهمتكم في تمويل نشاطاتنا.

26/09/2019

Mission médico chirurgicale ophtalmologique de l'association imal - el moustakbal à l'hôpital de sidi ghiles (wilaya de Tipaza) en faveur des patients de la région.

25/02/2019

Consultation ophtalmologique des enfants orphelins à l'initiative de l'association EL MOUSTAKBAL- IMAL , en collaboration avec l'orphelinat de MOHAMMADIA et le centre d'ophtalmologie belfort.vision. https://www.facebook.com/ophtalmoAlger/

25/02/2019

Association nationale el moustakbal-imal's cover photo

20/02/2019

Association nationale el moustakbal-imal

Adresse


Centre Culturel El BIAR
Algiers
Autres Organisations caritatives à Algiers (voir toutes)
جمعية الوفاء للتضامن الوطني الجزائري مكتب ا جمعية الوفاء للتضامن الوطني الجزائري مكتب ا
Alger
Algiers

جمعية ذات طابع اجتماعي وانساني تضامني

Rotary club "Alger Méditerranée " Rotary club "Alger Méditerranée "
Cité Du Petit Bois Bt E. Paradou, Hydra
Algiers, 16000

Ensemble nous voyons un monde où les gens se rassemblent et passent à l'action pour apporter un changement durable dans le monde, dans leur communauté et en eux-mêmes.

Algerians for Algeria Algerians for Algeria
Ben Aknoun
Algiers, 16028

Le groupe Algerians for Algeria a été fondé par un groupe de jeunes algériens basés sur le territoire algérien ainsi qu'à l'extérieur du pays. Notre but est d'apporter un soutien à la société Algérienne

الجزائر الجديدة الجزائر الجديدة
Kouba
Algiers, 16050

طرح أفكار و مشاريع مستقبلية في شتى القطاعات

الصفحة الخيرية لمحل بلاك بوكس الصفحة الخيرية لمحل بلاك بوكس
Algiers

Black Box الصفحة الخيرية لمحل

الجمعية الوطنية الأمل للعمل الخيري و الإغاث الجمعية الوطنية الأمل للعمل الخيري و الإغاث
Algiers, 16000

نحن جمعية جزائرية خيرية إغاثية مقرها بالجزائر العاصمة مهمتها مساعدة الجزائريين و أصحاب القضايا العادلة و نشر الثقافة التطوعية في الجزائر

Youth For Algeria - شباب من أجل الجزائر Youth For Algeria - شباب من أجل الجزائر
El Madania
Algiers, 16500

Y.F.A est un groupe de jeunes bénévoles Algériens qui activent à Alger

عقلية بوسعادي عقلية بوسعادي
BOUSAADA
Algiers, 28200

قاشينا علي الفايسبوك

Qoufa Qoufa
Hydra
Algiers

Action de bienfaisance dans le cadre d'une aide auprès des nécessiteux, initialement créée pour le couffin du mois sacré de Ramadan 2020 et connaitra d'autres actions de bienfaisance.

جمعية دارالسلام لرعاية الأيتام جمعية دارالسلام لرعاية الأيتام
العنوان: ديار الغرب الجديد EPLF عين طاية عمارة رقم:01 محل رقم:07
Algiers

جمعية دار السلام من أهم الجمعيات االخيرية الرائدة في مجال رعاية وكفالة الأيتام، حيث تتكفل باليتيم ماديا ومعنويا وصحيا، وتوفر للأرملة حياة

البركة - Elbaraka البركة - Elbaraka
Bir Khadem
Algiers

جمعية للعمل الخيري و الإنساني / الجزائر

Hope - Comité caritatif - Hope - Comité caritatif -
Faculté De Médecine D'Alger, Château-neuf, El-Bier - Alger
Algiers, 16

Hope est la branche caritative du club scientifique de la faculté de médecine d'Alger, ayant par but de venir en aide a toute personne en besoin.